Actualité Communiqué UNE

Actes d’outrages au drapeau du Mali et symboles nationaux à Kidal: Le Gouvernement condamne et brandit la carte de sanctions contre les auteurs

Dans un communiqué rendu public, dont Icimali.com vous livre l’intégralité, le Gouvernement du Mali condamne les « actes d’outrages au drapeau du Mali et symboles nationaux à Kidal », ce mercredi 17 juillet 2019 et brandit la carte de sanctions contre les auteurs qui tentent d’entraver le processus de paix.

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DU MALI SUITE AUX ACTES D’OUTRAGES AU DRAPEAU DU MALI ET SYMBOLES NATIONAUX A KIDAL

Le Gouvernement de la République du Mali observe avec regret et une grande consternation des actes d’outrage au drapeau et aux symboles nationaux commis en rassemblement organisé. Des tels actes portent gravement atteinte au processus de paix en cours.

Le Gouvernement de la République du Mali condamne avec fermeté de tels actes portant atteinte à l’esprit de réconciliation nationale, et en appelle aux acteurs impliqués dans le processus de mise en œuvre de l’Accord de conjuguer leurs efforts pour faire cesser de tels actes qui n’honorent ni ceux qui les commettent, ni le Mali et donnent une mauvaise image de la ville de Kidal au reste de la nation et à la communauté internationale.

Le Gouvernement de la République du Mali, rappelle par ailleurs que les auteurs de tels actes s’exposent aux sanctions prévues contre ceux qui font entrave à la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali issu du processus d’Alger

La Paix n’est pas un mot, mais un comportement de tous les jours, adoptons des comportements de tous les jours. Adoptons des comportements qui honorent la République.

Bamako, le 17 juillet 2019

Le Ministre de la communication,
Chargé des Relations avec les institutions, Porte-parole du Gouvernement

Yaya SANGARE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *