Actualité Sécurité UNE

Gal Salif Traoré aux responsables de la sécurité : « Je veux que Bamako respire la paix»

 Une rencontre du ministre de la Sécurité et de la Protection civile avec les responsables de la sécurité s’est soldée par une batterie de mesures fortes pour pacifier Bamako et environs. « Je veux que Bamako respire la paix», a martelé le Général Salif Traoré.

Ce jeudi 18 juillet, le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général de Division Salif Traoré a brièvement rencontré les directeurs généraux de la Police et de la Gendarmerie nationales ainsi que le Chef d’état-major de la Garde nationale, appuyés des chefs d’unités de Bamako et environs et de Koulikoro. Objectif, faire le point sans complaisance, de la situation sécuritaire.

D’entrée de jeu, le Ministre a invité ses interlocuteurs à plus de mobilisation et de ténacité dans la préservation de la sécurité dans la ville de Bamako et environs, jusqu’à Koulikoro. Ce faisant, le Général Salif Traoré a instamment instruit la reprise des actions dynamiques, de jour comme de nuit, avec comme support des patrouilles pédestres. « Qu’il n’y ait plus de repère pour les bandits de Bamako à Kati jusqu’à Koulikoro », a martelé le Ministre.

Sur la même lancée, le Ministre Traoré n’a pas manqué de préciser qu’une attention particulière sera accordée à la mise en œuvre des directives ainsi données. C’est pourquoi, selon lui, autant les prouesses seront récompensées autant les cas de manque de résultat seront sanctionnés.

« Je veux que Bamako respire la paix», a martelé le Général Salif Traoré, concluant ses propos, avant de renvoyer les directeurs généraux et chef d’état-major à leurs réunions opérationnelles avec les chefs d’unités. 

DACK/Icimali.com

Avec MSPC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *