Actualité Education

Les fraudeurs sanctionnés pour détention de téléphone

Les épreuves du Diplôme d’Etudes Fondamentales (DEF) de l’année scolaire 2018-2019 se déroulent dans le sérieux. Les autorités éducatives ont mis en place des mesures strictes qui sont respectées à la lettre.

De par le passé, si plusieurs examens de fin d’année ont été marqués par des fraudes massives, ceux de cette année connaissent une nette amélioration. Toute chose qui permet de comprendre que les nouvelles autorités avec le Président IBK et son Premier ministre, chef du gouvernement, Dr Boubou Cissé en tête, ont décidé de mettre fin aux anciennes mauvaises pratiques qui portaient un coup dur à la transparence des examens dans notre pays.

Désormais, il y a seulement de la place pour les méritants. Donc, les médiocres ont intérêt à chercher d’autres points de chute.

Source : Nouvel Horizon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *