Actualité UNE

Toute la vérité sur le projet ferroviaire Bamako-Kidal : Enquête au cœur d’un scandale de trop dans le sillage de la société Cira

 On pointe le doigt, dans les coulisses tourmentées des marchés publics, sur  l’étude de faisabilité du projet ferroviaire sur le tronçon Bamako-Kidal, qui fait des vagues dans le secteur très convoité des infrastructures.  Au cœur de la controverse : la société Cira, appartenant au très sulfureux homme d’affaires malien, Seydou Mamadou Coulibaly, qui ne fait plus mystère de son intention de se présenter à la future présidentielle. 

Actualité UNE

Arrestation de SBM et Mme Fily Sissoko : Cherif Koné, 1er avocat à la Cour suprême dénonce une instrumentalisation de la justice

Un vrai film western, voilà à quoi ressemble cet acharnement politique contre l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga à la Cour suprême selon les proches de ce dernier. D’abord un flash à l’ORTM à 21h, le mardi passé, suivi d’une convocation et enfin une mise sous mandat de dépôt.

Actualité UNE

Mali : Les principaux responsables des institutions religieuses unis pour sauver l’Etat-Nation

Les principaux leaders religieux se sont penchés sur la paix et sur le sursaut national face à la crise multidimensionnelle que traverse le Mali. Le temps est venu de rompre avec le silence et faire date avec l’histoire du Mali. Ils se sont mobilisés tous pour aider à stopper l’hémorragie actuelle marquée par les différentes crises graves qui secouent le Mali et l’Etat- nation. Après trois (03) heures de discussions franches et pertinentes les principales ont porté sur les points suivants :

Actualité Société UNE

Arrestation de Soumeylou Boubèye Maïga : L’ASMA-CFP dénonce un « acharnement » et « les vices graves de procédure »

Tout en condamnant énergiquement l’ « acharnement ainsi que les vices graves de procédure » dans la dossier ayant conduit au placement sous mandat de dépôt de son président Soumeylou Boubèye Maïga, l’ASMA-CFP estime que le dossier a « une connotation purement et uniquement politique ». Le parti « condamne à cet égard toute manipulation de la justice à des fins politiques ».

Politique UNE

Abdel Kader Maïga sur la présidentielle 2022 : « L’URD ne veut pas d’une candidature farfelue »

Traité d’« incompétent », de « démagogue » hier, l’ancien premier Boubou Cissé dont l’adhésion à l’Union pour la République et la Démocratie (URD) cristallise les attentions et devient même un sujet à polémiques, ne serait pas un bon teint pour porter le drapeau du parti aux présidentielles de février 2022 .  Selon Abdel Kader Maïga, coordinateur du parti à Gao, l’ancien Premier ministre « n’est pas un candidat qui va faire gagner l’URD ».