Choguel-kokalla-maïga-premier-ministre-gouvernement-transition-devant-CNT
Actualité UNE

Prix des hélicoptères au compte des FAMa : Le PM Choguel se désavoue !

Lors de son passage devant les membres du conseil national de la transition, en plénières le 21 avril dernier, le premier ministre Choguel Kokalla Maiga est revenu sur l’acquisition des hélicoptères achetés auprès de la Russie par le gouvernement du Mali. Cette action qui vise à doter les Famas de moyens adéquats de combat dans la lutte contre le terroriste laisse néanmoins perplexes certains observateurs quant au grand secret qui entoure les prix de ces matériels flambant neufs

France Médias Monde-siège
Actualité UNE

Retrait definitif de l’autorisation d’établissement de RFI ET France 24 : France Médias Monde s’engage dans un bras de fer avec Bamako

Suite à sa délibération du lundi 25 avril 2022, le Collège de la Haute Autorité de la Communication (HAC) a retiré définitivement l’autorisation d’établissement et d’exploitation du service de Radio France Internationale (RFI) et celui de la télévision France 24 accordée à France Médias Monde par la Convention n°055/HAC-MALI/2018 du 11 juin 2018.

Colonel Assimi Goïta, Président de la Transition et Choguel Kokalla Maïga, Premier ministre de la Transition
Actualité UNE

HAC/Affaire Bassidiki Touré : Choguel charge Assimi Goïta sans convaincre

Après l’élection de de Bassidiki Touré parmi les trois représentants de la presse malienne à la Haute autorité de la communication (HAC), le monde des médias a été sidéré de voir le nom de celui-ci écarté par le décret présidentiel. Depuis lors, la presse cherche les motifs de cette décision injuste. Lors de la séance de questions d’actualité du Conseil national de transition, il a fallu l’interpellation du Premier ministre sur la question par l’un des représentants de la presse pour que ce dernier rejette la lourde responsabilité de cette affaire au Président de la transition, Assimi Goïta.

Lieutenant-colonel Abdoulaye MAÏGA- Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation-Porte-parole Gouvernement Mali
Politique UNE

Politique : L’arbitrage électoral divise toujours

Les acteurs politiques ne se font pas confiance en matière d’arbitrage électoral. Dans ce contexte, le passage de Choguel Kokalla Maïga devant le Conseil national de transition n’a pas suffisamment édifié les Maliens sur l’organe unique de gestion des élections. Cet organe que les Maliens appellent de tous leur vœu devrait être mis en place depuis septembre 2021. Depuis, rien n’a été fait. Le Premier ministre devrait apporter des éléments de réponse aux questions que les gens se posent sur le blocage de l’organe.