Faits divers

Incivisme : A la recherche d’un bandit du nom de « Mesquin » à la Sabalibougou, le Sergent- Chef Dramane Koné lynché par la foule

[Photo d’illustration] Le sergent -chef de police Dramane Koné, en service à la Brigade de Recherche du commissariat du 11 Arrondissement est décédé le 30 AVRIL 2019.La police lui a rendu un dernier hommage à l’Ecole de Police le 30 Avril dernier vers 16heures.

La cause de cette mort c’est l’agression physique dont il a été victime le 29 Avril 2019 aux environs de 03heures au quartier de Sabalibougou en commune VI. Le sergent-chef Dramane Koné a été admis au service des urgences du CHU Gabriel Touré.

Rappelons qu’il était pour interpeler un individu à lui seul, qui s’est opposé. Lors de cette altercation la foule s’est insurgé contre lui et a fini par lyncher le sergent-chef Dramane Koné, le plongeant dans un état comateux avec traumatisme crânien.

L’individu qui est à la base de cette histoire du nom de » Mesquin » est en fuite et est activement recherché par les services de police donc la collaboration de la population est demandée.

Encore, une bavure populaire contre des porteurs d’uniforme qui ne font que leur travail qui consiste à sécuriser la population.

Il faut reconnaître que l’incivisme a atteint un grand niveau au Mali, chose qu’il faut bannir à tout prix afin de bâtir un état fort. Les auteurs de ce crime odieux ainsi que le bandit doivent être traqués et punis conformément à la loi en vigueur.

Seydou Diamoutene

22 Septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *