Actualité UNE

Arrestation d’Adama Sangaré : l’ADEMA voit rouge !

Le parti de l’abeille vient de se faire remercier du match de la transparence par l’arbitre Kassogué. Un carton rouge appliqué Adama Sangaré met la ruche en ébullition malgré l’assiette de 900 millions brandie aux abeilles pour coffrer le camarade !

Adama Sangaré du District en prison ? Cela était impensable en début 2019 mais c’est bien le cas. Ecroué auprès d’un certain Bakary Togola à Bamako-Coura, le maire de Bamako est placé en mandat de dépôt pour une affaire relative à la fête du cinquantenaire de 2010 quand ATT siégeait à Koulouba.

Sauf que son arrestation provoque un embarras dans la ruche. L’Adema a multiplié les réunions extraordinaires pour le camarade détenu. Celui-là même qui fut des premiers à affirmer qu’IBK sera réélu en 2018 et que l’ADEMA n’aura pas de candidat. Le groupe parlementaire s’est rendu à son  chevet avant que le Comité Exécutif fasse le pas.

La mise aux arrêts du puissant maire de Bamako met à mal l’ancien parti présidentiel. L’ADEMA se voit sous les projecteurs par une personnalité qui a été durant son mandat au cœur d’une chose : la controverse. Ce qui avait valu à Adema Sangaré la prison de Koulikoro en début d’année 2013. On peut constater qu’après plus de 4 ans de liberté, il n’aura pas retenu la leçon avec des scandales financiers notamment dans le secteur domanial où il est maintes fois cité. Plusieurs collègues maires des périphéries de Bamako l’ont parfois traduit en justice.

Si l’Adema maintient son soutien à son membre et encourage la justice dans sa mission, il y a bien péril en la demeure. Les Abeilles en prennent pour leur grade surtout que si la détention d’Adama Sangaré s’éternise, le parti pourrait bien perdre son poste. Ce n’est pas Issa Guindo du RPM qui dira le contraire lui qui est candidat à la mairie du District même si un certain Moussa Mara pourrait bien se positionner.

Avec ce carton rouge infligé à l’un de ses valeureux cadre, l’ADEMA voit rouge.

D. KEITA

Le Soft

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *