Devant la diaspora malienne de New York et New Jersey, le PM par intérim prêche « la cohésion nationale »
SANS DÉTOUR UNE

Le PM par intérim à la tribune de l’ONU : Sans ménagement !

A la tribune des Nations Unies ce samedi 24 septembre 2022, à l’occasion du Débat général de la 77ème Session ordinaire de l’Assemblée générale, le Premier ministre par intérim, colonel Abdoulaye Maïga, a craché les quatre vérités du Mali à la face du monde en général et singulièrement à l’ancienne puissance coloniale dont il qualifie les autorités de « Junte française au service de l’obscurantisme ». 

Moussa Mara : « La multiplication des frondes et l’adoption d’une posture agressive vis-à-vis de l’extérieur sont contre productives pour notre pays »
Actualité UNE

Moussa Mara : « La multiplication des frondes et l’adoption d’une posture agressive vis-à-vis de l’extérieur sont contre productives pour notre pays »  

Dans son communiqué de ce lundi 26 septembre 2022, et dont la teneur ci-dessous, l’ancien Premier ministre Moussa Mara déplore le ton employé par le PM par intérim de la Transition, colonel Abdoulaye Maïga, à la tribune de l’ONU le samedi 24 septembre 2022, qu’il qualifie de « belliqueux ». « La multiplication des frondes et l’adoption d’une posture agressive vis-à-vis de l’extérieur sont contre productives pour notre pays », a-t-il clamé.

Mission d’études à Lomé : La CANAM à l’école de la CIPRES
Santé Société UNE

Mission d’études à Lomé : La CANAM à l’école de la CIPRES

Une mission de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM), avec en tête son Directeur Général, le médecin Général de Brigade Boubacar Dembélé a séjourné du 19 au 24 septembre 2022 à Lomé. Dans la capitale togolaise, la délégation malienne a effectué auprès de la CIPRES (Conférence Interafricaine de Prévoyance Sociale) une mission de travail afin nouer un partenaire fécond avec cette Institution qui regroupe les Organismes de Sécurité Sociale de 17 pays africains.

Le Mali Mali à l'ONU le samedi 24 septembre 2022
Actualité UNE

Le Mali à l’ONU : Intégralité du Discours du Colonel Abdoulaye MAIGA Premier ministre par intérim à l’occasion du Débat général de la 77ème Session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies

Le Mali à l’ONU : Intégralité du Discours du Colonel Abdoulaye MAIGA Premier ministre , Chef du  Gouvernement du Mali, à l’occasion du Débat général de la 77ème Session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies

CEDEAO-Session extraordinaire le 3 février 2022 à Accra- Ghana
Actualité International UNE

Communiqué final du sommet extraordinaire de la CEDEAO à New York sur la situation en Guinée et au Mali

La Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a tenu une Session extraordinaire à New York, aux Etats-Unis, en marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies, le 22 septembre 2022, sous la présidence de S.E. Umaro Sissoco EMBALO, Président de la République de Guinée Bissau et Président de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO.

Pour le président de la CODEM, Housseini Amion Guindo, les sanctions prises par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) contre les autorités de la Transition au Mali sont « à la fois humiliantes, déplorables, sévères mais également intelligentes ».
Actualité UNE

« Notre indépendance n’est qu’un tremplin pour la quête de notre véritable autonomie économique, culturelle, sécuritaire et politique », Housseini Amion Guindo de la CODEM

Le Mali célèbre ce jeudi 22 Septembre 2022 soixante-deux ans d’indépendance. Pour le président du parti Convergence pour le Développement du Mali (CODEM), cette indépendance obtenue le jeudi 22 septembre 1960 « n’est qu’un tremplin pour la quête de notre véritable autonomie économique, culturelle, sécuritaire et politique ».

Souveraineté du Mali : Les jalons posés par la transition
Actualité UNE

Mali : Les jalons de la souveraineté et de l’autonomisation

Les différentes péripéties que le Mali a connues ces derniers temps a permis aux autorités de la transition de mieux connaître les causes de notre vulnérabilité. Ainsi, forts des enseignements tirés de toutes les difficultés dont certaines ont été imposées à dessein au Mali, lesdites autorités ont décidé de réduire la dépendance du pays vis-à-vis des facteurs exogènes et de lui assurer plus d’autonomie.