Economie

Assurances : Une journée pour convaincre le grand public

La première édition de la journée des compagnies d’assurances du Mali a ouvert ses portes hier jeudi 28 novembre 2019 dans un hôtel à Bamako. Une manière pour les assureurs d’aller à la rencontre des potentiels clients afin de les convaincre à y adhérer.

L’ouverture de la cérémonie consacrant la première édition de la journée des compagnies d’assurances du Mali a été présidée par la ministre déléguée auprès du ministre de l’économie et des finances,  Mme Barry Aoua Sylla, en présence du président du comité des compagnies d’assurances, du vice-président de l’Association des consommateurs, des acteurs du domaine et plusieurs autres participants.

Placée sous le thème : rôle économique et social de l’Assurance », cette première édition de la journée des compagnies d’assurances a permis de comprendre le rôle combien important des compagnies d’assurances dans l’économie nationale.

Selon le président du comité des compagnies d’assurances, M. Oumar N’Doye, en 2018, les assurances ont fait une contribution de 53 milliards au trésor public et 21 milliards pour la réparation des sinistres.

Estimant que la mise en place d’un fonds de garantie entre les compagnies d’assurances pour secourir ensemble les victimes d’un accident permettra d’accélérer les procédures de règlement des sinistres, le président N’Doye a aussi plaidé auprès de l’Etat des réformes fiscales et parafiscales pour permettre aux assurances d’atteindre tout leur objectif.

« La fiscalité très élevée au Mali par rapport aux pays de la sous-région handicap sérieusement l’industrie de l’assurance dans notre pays », a souligné le président Oumar N’Doye.

Pour le vice-président des consommateurs, il faut sensibiliser le public sur les produits d’assurances, un domaine pourtant vaste. Pour lui, la protection des consommateurs doit être une priorité. « Il faut assurer l’information sur les produits d’assurances auprès du grand public, il faut régler les cas de sinistres », conseille le président des consommateurs, selon lequel les assureurs doivent aussi se pencher sur l’assurance moto pour une meilleure couverture des populations.

Saluant l’initiative, la ministre déléguée auprès du ministre de l’économie et des finances est revenue sur les Etats généraux sur les compagnies d’assurances qui ont permis de dresser l’état des lieux du secteur. « Nous allons veiller à la mise en œuvre des engagements pris lors de la rencontre des Etats généraux », note la ministre déléguée auprès du ministre de l’économie et des finances qui reconnait que les compagnies d’assurances contribuent à assurer le financement de l’économie du pays.

Durant une journée, les assureurs, en stands, ont expliqué aux visiteurs le bien fondé d’être assurés. Egalement lors des conférences débats, sur  des thèmes : le rôle économique et social de l’assurance et contrôle des sociétés d’assurances ont permis de savoir davantage sur le secteur de l’assurance au Mali.

Ousmane MORBA

L’Observatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *