Actualité Economie UNE

Développement de l’élevage : Dr Kané Rokia Maguiraga sur la piste brésilienne

Pour bénéficier de la grande expérience du Brésil dans le domaine du développement des chaines de valeurs animales, Mme le Ministre de l’Élevage et de la Pêche Dr Kané Rokia Maguiraga a eu une séance de travail avec son Excellence Monsieur Rafael De Vidal Mello, ambassadeur du Brésil au Mali.

La coopération entre le Mali et le Brésil dans le domaine de l’Élevage se renforce. Une délégation brésilienne composée d’éminents professeurs, séjourne dans notre pays, où elle mène des visites de terrains et des séances de travail avec les services techniques du Ministère de l’Élevage et de la pêche pour faire l’expertise des infrastructures d’élevage.

Le Brésil a acquis une grande expérience au cours des dernières années dans le domaine du développement des chaines de valeurs animales, notamment en matière d’exportations de viandes d’autres pays africains (viandes extra africaine) et particulièrement en direction de l’Union européenne où les systèmes de contrôle et de surveillance sont performants.

«C’est pourquoi, nous comptons sur l’expertise brésilienne pour relever les défis qui se posent au niveau du sous-secteur d’élevage dans un cadre de partenariat, à l’effet d’accroître la valeur ajoutée des produits par la mise en place d’infrastructures de transformation, répondant aux normes internationales requises, le développement de techniques et technologies modernes (alimentation et d’autres facteurs de production) permettant de réduire les coûts de production et de permettre au sous-secteur d’élevage d’être plus compétitif », a expliqué Mme Maguiraga.

Les échanges entre la ministre et le diplomate brésilien ont porté sur les besoins en vue d’une résolution des problèmes, notamment le renforcement des capacités des acteurs, la construction et gestion de centres modernes d’abattage (bovins, volailles), l’appui au transport et à la commercialisation de la viande dans les centres urbains, et l’appui à l’implantation d’une usine de fabrique d’aliments bétails.

Le Ministère de l’Elevage et de la pêche a émis le vœu que durant ces quelques jours de travaux avec les techniciens de son département, la mission brésilienne puisse élaborer quelques projets allant dans le sens de la promotion du sous- secteur élevage.

Cyril ADOHOUN

L’Observatoire

Contact:  71 67 92 58

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *