Société

Distribution alimentaire gratuite : 999 tonnes de céréales pour le District de Bamako

Le lancement officiel des opérations de distribution alimentaire gratuite de 999 tonnes de céréales dans le District de Bamako, cumulé à la remisé  de matériels roulants aux personnels du programme  de soutien au dispositif  national de sécurité alimentaire (PRESA) s’est déroulé le 29 septembre dernier en Commune II du District  au siège de l’OPAM.

Chaque commune  de Bamako a reçu sa  part de dons. Le ministre commissaire  à la sécuritaire  alimentaire  a souhaité la bienvenue à  tous les invités à la cérémonie.

« La cérémonie qui nous réunis ce matin, explique-t-il, se mesure à  la dimension des fortes attentes des populations vulnérables  du District  d Bamako ». « Le devoir s’impose à  nous aujourd’hui de rappeler la situation alimentaire difficile qui sévit dans notre capitale depuis quelques années à cause  des conséquences de crise multidimensionnelle qui a fortement  engendré la croissance  exponentielle  de la population du District  avec  l’arrivée massives des milliers de réfugiés des zones d’insécurité vers la capitale », affirme-t-il avant d’ajouter que cela a fait, qu’aujourd’hui, la plupart de nos familles sont sollicitées pour abriter une sœur, un frère,  des neveux et des nièces etc.

L’ évaluation  de la situation  alimentaire et nutritionnelles au titre de la campagne agricole 2018-2019 faite par le système d’alerte précoce (SAP) relève que sur les 548 644 personnes identifiées comme  faisant face à  une insécurité alimentaire et nutritionnelles  sévère dans  notre pays, 36 686 personnes sont identifiées dans le District de Bamako,  soit 2% de la population,  répartie  comme  suit : 24 000 vulnérables identifiés dans les 06 communes de Bamako et 12 786 personnes identifiées comme  population  déplacées  internes.

Cette remise de dons  à la population de la capitale par le gouvernement à  travers le commissariat  à  la sécurité  alimentaire vise à atténuer  les difficultés de population vulnérable. Ce qui explique cette distribution alimentaire gratuite de 999 tonnes de céréales dont 654 pour les populations vulnérables identifiées dans les 6 communes du District et 345 tonnes sont destinées à  nos compatriotes  déplacés des régions  du centre et du Nord.

A  cette cérémonie le commissariat à la sécurité alimentaire a associé la remise de matériels roulant au personnel  du programme  de soutien au dispositif  national de sécurité alimentaire (PRESA).

Cet  important programme  est déjà déployé sur le terrain pour renforcer  la résilience  des populations  sur la bande sahélienne afin d’atténuer la souffrance des populations vulnérables.

Présentement, il couvre les régions de Kayes, Sikasso, Mopti et Tombouctou. Avec ces nouveaux  matériels roulants, les agents  iront  à  la rencontre  des populations  dans  ces zones pour développer  et suivre  avec  des ONG partenaires des projets de résiliences afin de contribuer  au développement  durable  des localités bénéficiaires.

Badara Ali Koïta, stagiaire

Le SOFT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *