Politique UNE

Essoufflement politique : Me Mohamed Bathily en mode séduction

L’ancien ministre de la Justice d’IBK, Me Mohamed Ali Bathily,  est essoufflé, d’où son opération de séduction envers le Chef de l’Etat.

Nul ne pourrait imaginer un éventuel revirement de Me Bathily  au regard de ses diatribes contre le pouvoir de Bamako. Pourtant, c’est cette réalité qui pointe du nez.

Evincé du Gouvernement en 2018, l’ancien ministre des Domaines s’est radicalisé contre le régime d’IBK, le traitant de tous les noms d’oiseaux de mauvais augure. L’élection présidentielle de 2018 a été la période marquante de cette remontée, menée de concert avec l’opposition politique pour faire partir IBK. Peine perdue. Essoufflé, Me Mohamed Bathily ne sait plus à quel saint se vouer. L’homme envisage une marche arrière. Déjà nourrit-il l’envie de re-lécher ses crachats.

A la faveur de l’émission « Grand Jury » de la Radio Renouveau, Me Bathily, comme c’est de leur nature, séduit le Président IBK, en déclarant que son premier mandat n’est pas un échec. Son opération de charme s’est étendue jusqu’au qualificatif d’excellente initiative le dialogue national inclusif. Mais surtout sa disponibilité à revenir aux affaires s’il le pouvoir de Bamako venait à le rappeler. Tout comme dire que l’heure n’est plus aux critiques, mais à la « ventrocratie » (politique du ventre).

D.C.A

Le Soft

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *