Société

Fin d’année : Un élan de solidarité à imiter

Le Lundi 30 Décembre 2019, la Direction du Service Social des Armées a servi de cadre pour la cérémonie de donation initiée par le Groupe Diakhaté.

Par cette action hautement caritative, le donateur veut,  en guise de meilleur cadeau de fin d’année marquer un grand coup social. Il s’agit de rassurer les orphelins et veuves des vaillants éléments de nos Forces armées tombés les armes à la main sur le champ de l’honneur de son indéfectible soutien. Ils sont morts dans l’accomplissement de leurs missions régaliennes de défense et de sécurité de la patrie toute entière attaquée de toutes parts par les forces obscurantistes.

Qu’est-ce que le Groupe Diakhaté ? Jeune entreprise par excellence évoluant dans l’importation et la commercialisation des produits volailles, le Groupe Diakhaté a son siège à Faladiè, Route du Gouverneur. Son promoteur et PDG, est un jeune et bouillant opérateur économique malien, Lamine Mamadou Diakhaté. Ses études et sa carriere professionnelle au Canada ont été déterminantes dans son aventure dans le privé. Sa connaissance du monde des affaires n’est pas négligeable.

S’il y a un combat au Mali que le Groupe Diakhaté entend mener, c’est bien celui d’octroyer un emploi décent au maximum de jeunes maliens diplômés ou pas. Un de ses objectifs clés est de développer davantage le secteur de l’aviculture dans notre pays. Pour ce faire, il importe des concentrés de qualité du Canada. Il s’agit des Superdiak et des Diakponte pour les pondeuses et des Grodiak pour les chairs. Les formules à titre de conseils pour leur utilisation sont disponibles dans le bureau de Faladiè.

Très entreprenant et soucieux de l’avenir, le Groupe a créé son propre moulin à Sénou pour la production de l’aliment Fini destiné à la consommation des pondeuses en sacs de 25kg et au prix de 6000FCFA.

A Bamako se trouve le magasin central. Il jouxte le bureau. A Samaya et Niamana, il existe un magasin pour la vente des produits.

Au niveau régional (Kayes, Ségou et Sikasso), le groupe est présent à travers un magasin de vente, un agent commercial et un vétérinaire pour le suivi des fermes clientes ou pas.

Ses représentations sous-régionales pour le moment sont la Guinée et le Benin. Des ressources humaines y travaillent pour satisfaire aux besoins de la clientèle.

Eu égard à la concurrence déloyale qui prévaut au marché et pour alléger les charges de ses nombreux clients, le Groupe a initié le système de Carte de Membre Privilège en fonction des sujets dont ils disposent. Pour plus de renseignements, prière de s’adresser au personnel du bureau.

Le projet phare que le PDG du Groupe entend réaliser dans un avenir très proche, c’est  la construction, l’équipement et la mise en fonction de sa propre ferme. Une étude est en cours pour créer les conditions optimales d’ouverture d’une véritable chaîne de distribution par l’identification des points de vente pour y écouler ses propres poulets.

Enfin le Groupe Diakhaté est à votre service. Il est  animé par le désir sans cesse renouvelé de se tailler une place de choix dans le marché hautement concurrenciel des produits volailles.

Bonne chance au Groupe.

Le PDG du Groupe Diakhaté, pour manifester sa solidarité agissante à l’endroit de vaillants soldats sauvagement tués au Nord et au Centre par des bandits sans foi ni loi, a sorti la grosse artillerie.

Il a fait don aux orphelins et veuves de nos FAMAS de 02 tonnes de riz en  (40 sacs de 50 KG) et d’un jeu de 40 cadeaux composés de jouets d’une valeur estimée à près d’un million de FCFA.

Le montant importe peu pour qui connait la dimension humaine du PDG qui, pour soutenir notre armée nationale est capable de donner beaucoup plus.

Il était 15h10 quand la cérémonie débuta. Les 40 orphelins accompagnés de leur maman avaient été installés sur une tribune. Une foule de curieux avaient fait le déplacement pour être les témoins de l’évènement à caractère hautement social.

Pour apprécier à sa juste valeur cet élan de solidarité chargé de symbole du Groupe Diakhaté représenté à la cérémonie par son Manager Général Prosper Ky, le chargé du suivi des vétos Madani Kéita et la chargée des comptes Madame Fofana, plusieurs autres cadres militaires ont honoré la fête de leur présence. Il s’agit du Colonel Mohamed Fofana Directeur adjoint du Service Social des Armées, le représentant du Chef d’Etat Major Général des Armées, l’équipe de la DIRPA qui a assuré avec brio la couverture médiatique.

Le maître de cérémonie, après avoir présenté à l’assemblée le programme, a placé l’évènement dans son contexte. Il a longuement remercié le Groupe à travers son PDG qui, affligé ce jour-là par le décès de son oncle, n’a pu se joindre aux autres pour donner à cette messe caritative un cachet de solennité.

 L’honneur est ensuite revenu à Prosper Ky d’adresser les mots de bienvenue à tous ces hommes et à toutes ces femmes venus assister à la remise des dons aux bénéficiaires. Dans son speech, il a brièvement présenté le Groupe Diakhaté et sa raison d’être avant d’insister sur le soutien indéfectible du PDG aux forces armées du Mali qui abattent un travail de titan pour assurer la sécurité au Centre et au Nord de notre pays.

Après, vint le tour du Colonel Mohamed Fofana qui, dans un style dont lui seul a le secret, a salué les vertus d’amour, de partage et de solidarité qui caractérisent le personnel du Groupe à travers l’organisation de cette cérémonie. Il a souhaité que le geste du jour puisse être un début de partenariat sincère entre le Service Social des Armées et l’entreprise donatrice.

Pour boucler la boucle des interventions, le tour est venu au Capitaine Doumbia de se saisir du micro. Aussitôt après, la cour a vibré au seul son de sa voix. Communicateur traditionnel par excellence et animateur hors pair des évènements de l’institution militaire, il a émerveillé tout le monde par son éloquence en langue nationale Bamanan. A ses dires, l’acte que l’entreprise spécialisée dans l’importation et la commercialisation des produits volailles vient de poser, restera longtemps gravé dans les mémoires des familles bénéficiaires. Il vient de démontrer à la face des Maliens, son soutien, son respect et sa considération pour les FAMAS.

Après les applaudissements nourris qui ont suivi son intervention, la cérémonie de remise des dons commença dans l’ordre et la discipline.

C’était l’apothéose. Vivement la prochaine donation.

Prosper Ky

Pour L’Observatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *