Actualité Sports UNE

Football : Le Mali « court le risque d’une suspension au niveau de la FIFA et de sa participation à la CAN »

Le Mali « court le risque d’une suspension au niveau de la FIFA et de sa participation à la CAN » Egypte 2019. Ce sont là les mots clairs mais durs à l’endroits des autorités maliennes si l’Assemblée générale élective du samedi 15 juin 2019 venait à échouer.

Au titre d’envoyé spécial des présidents de la FIFA et de la CAF, le Directeur des associations membres et du développement Afrique et Caraïbes de la FIFA, M. Veron Mosengo-Omba, a rencontré le Premier ministre malien Dr Boubou Cissé, en présence du Ministre des Sports Arouna Modibo Touré et de Mme Guindo du , pour lui transmettre leur message commun des deux instances du football afin de « faciliter la sortie de crise dans laquelle se trouve le football malien depuis trop longtemps ». C’était ce samedi 8 juin 2019.

Si l’émissaire de la FIFA et de la CAF a donné l’assurance au Premier ministre que leurs organisations respectives seront toujours aux côtés du Mali, il n’est pas non plus allé par le dos de la cuillère quand au risque qui guette le foot malien. « Gianni Infantino, le Président de la FIFA est clair: la FIFA a été et reste au côté du football malien qui a un potentiel incroyable, mais ce dernier court le risque d’une suspension au niveau de la FIFA et de sa participation à la CAN si l’AG du 15 juin prochain est sabotée« , a fait comprendre M. Veron Mosengo-Omba .

« La a donné un message clair que l’AG du 15 juin, si certaines personnes essaient de saboter cette AG, la FIFA prendra ses responsabilités, ..même suspendre la pour les matches des compétitions FIFA et même pour la CAN 21 juin en Egypte », a martelé .

Le PM Dr Boubou Cissé et son ministre Arouna Modibo Touré, ainsi que Mme Guindo du CONOR ont une semaine pour tirer le football malien de cette ornière.

CYRIL/Icimali.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *