Actualité Santé Société UNE

Mali: l’AMO suspendu jusqu’à nouvel ordre

Une des réformes les plus importantes du Mali depuis, l’indépendance du Mali, l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) est suspendu à partir du vendredi 29 novembre 2019.

-Par Icimali.com- L’information fait bruit au sein de la population malienne. Dans une circulaire, le Syndicat Autonome des Pharmacies d’Officines Privées (SYNAPPO) et le Syndicat National des Pharmaciens du Mali (SYNAPHARM) ont décidé « d’une suspension du service de l’AMO dans toutes les officines à partir de minuit » du vendredi 29 novembre 2019.

Selon le secrétaire général de SYNAPHARM et le président de SYNAPPO, cette suspension est une décision de l’Assemblée générale extraordinaire des deux syndicats, tenue le jeudi 28 novembre 2019.

Rappelons que le gouvernement du Mali, pour répondre aux aspirations légitime de la population pour un meilleur actes aux soins, s’est engagé dans un processus qui a aboutit à la mise en place de ce dispositif de couverture du risque maladie,  »au profit des fonctionnaires civils et militaires, les députés,  les travailleurs régis par le code du travail,  en activité ou à la retraite ainsi que leurs ayant-droits ». L’AMO est fondé sur les principes de solidarité et de mutualisation des risques.

CYRIL/Icimali.com

Contact: 75 53 77 87

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *