EN CLAIR

Mali / Médiation : ATT reprend du service

L’ancien président de la République, Amadou Toumani Touré, n’a visiblement pas envie de décrocher. Il ne chôme pas et s’investit toujours dans le cadre de la stabilité et la paix à travers le monde.

Il était récemment, nous a-t-on dit, à Conakry, pour échanger avec le président Alpha Condé au sujet de l’actualité brûlante de son pays, la Guinée-Conakry.

Amadou Toumani Touré était porteur d’un message du président en exercice de la CEDEAO, le Nigérien Mamadou Issoufou, chargé par ses pairs de s’investir pour faire baisser la tension chez Alpha Condé. Pour porter ce message sous-régional, c’est l’ancien président malien Amadou Toumani Touré qui a été choisi en raison de ses qualités de négociateur et des liens qui le lient à l’actuel de chef de l’Etat guinéen.

Même si rien n’a filtré de cet entretien et que, publiquement, la CEDEAO ne s’est pas encore prononcée sur ses résultats, on sait qu’il s’agissait pour ATT de convaincre Condé de renoncer à son référendum, à un troisième mandat, et, du coup, préserver l’unité et la stabilité de son pays.

M.T

Nouvelle Libération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *