Sécurité UNE

Sécurité des personnes et les biens : Bientôt la police de proximité dans les régions

En vue de sécuriser les personnes et les biens, le Directeur Général de la Police Nationale, l’Inspecteur Général Moussa Ag Infahi a envisagé l’élargissement de la police de proximité dans toutes les régions du Mali. Le document afférent a été présenté aux acteurs du secteur.

La salle de conférence de la Direction Générale de Police Nationale a servi de cadre, le lundi 25 novembre 2019, à la présentation d’un document sur la police de proximité. La présentation dudit document s’est déroulée en présence du Directeur Général de la Police Nationale, l’Inspecteur Général Moussa AG INFAHI, le Commissaire de Police, Issoufou Yacouba, Chef Composante Police MINUSMA et plusieurs Directeurs et chefs de services de la Police Nationale et de la MINUSMA.

Après avoir défini la police de proximité comme une collaboration interne entre les forces de sécurité intérieure et la population, le DG la police Moussa Ag Infahi dira que cette notion est d’actualité.

Il a fait savoir que beaucoup d’efforts sont faits au niveau de la police, mais la bonne mise en pratique de la police de proximité n’est possible que si la population accepte de collaborer avec les forces de sécurité. Ainsi  a-t-il invité la population à la franche collaboration afin que le défi d’insécurité soit relevé.

Après l’atelier de formation sur la police de proximité à Mopti, le DG sollicite que les prochains ateliers se tiennent dans d’autres régions notamment, la région de Gao, Tombouctou, Ménaka pour outiller les policiers et la population sur la notion.

Le Commissaire de police Issoufou Yacouba, Chef de la composante Police MINUSMA a souligné dans son intervention l’importance de la police de proximité dans le cadre de la sécurité des personnes et les biens.

La police de proximité, à ses dires, est un acte de réforme de sécurité donc pour sa mise en œuvre, il faut l’implication et la collaboration interne de la population. Cela n’est possible que si la population voit l’impact positif ou l’importance de la police de proximité.

Cyril ADOHOUN

L’Observatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *