Actualité International SANS DÉTOUR UNE

24 heures à Christophe Sivillon pour quitter le Mali

24 heures ont suffi au chef de bureau de la Minusma à Kidal, Christophe Sivillon, de quitter le territoire malien. Les choses sont allées très vite du côté de Koulouba.

-Par Icimali.com- « Le Président de la République et le Chef du Gouvernement ont décidé de déclarer persona non grata le chef de bureau régional de la Minusma à Kidal », a déclaré Tieble Dramé, Ministère des Affaires étrangères, en conférence de presse dans la salle de conférence de son département, ce mardi 10 décembre 2019.

« C’est pour une communication du gouvernement du Mali », précise le chef de la diplomatie malienne, à la suite des « propos qu’il a tenus la semaine dernière », note Icimali.com.

En effet, le chef du bureau régional de la Minusma lors du congrès du MNLA à Kidal en début décembre 2019, a parlé « de délégation venue du Mali et de l’étranger », tout comme Kidal est un Etat, un Pays à part entière, alors que cette ville depuis interdite aux FAMa au nom de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation, n’est qu’un capitale régionale du Mali.

Une faute grave, estime Bamako, qui ne pardonne une telle incongruité d’un Français censé maîtrisé la langue de Molière. Face aux média pour sa communication qui n’a que duré deux minutes, sinon 1 mn 56 s, le ministre Dramé a précis: « Le responsable de la MINUSMA dispose de 24 heures pour quitter le territoire de la République du Mali. Cela dit, le gouvernement du Mali reste engagé avec les Nations Unies toute la communauté internationale dans l’œuvre de rétablissement de l’intégrité du territoire et de l’unité du Mali. Nous saluons l’engagement du personnel et du leadership de la Minusma dans la mise en œuvre du mandat qui a été confié à cette mission par le Conseil de sécurité. Le Mali exprime sa gratitude aux peuples du monde entier qui, depuis l’éclatement de la crise au Mali, expriment leur solidarité de tous les instants, vis-à-vis de notre peuple et de notre pays ».

CYRIL/Icimali.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.