Actualité Sécurité Société UNE

Assassinat du Col Oumar Abba Soumaré, chef du MOC Gao: Le Mali perd l’un de ses dignes fils

Communiqué du gouvernement de la République du Mali suite à l’assassinat du Chef du MOC de Gao

Le Gouvernement de la République du Mali informe l’opinion publique nationale et internationale que le Chef du Mécanisme Opérationnel de Coordination (M.O.C) de Gao, le Colonel Oumar ABBA SOUMARE, agressé par des inconnus à bord de son véhicule, ce jeudi 14 mai 2020 a finalement succombé à ses blessures.

Le Gouvernement de la République du Mali condamne énergiquement cet acte barbare et crapuleux. Une enquête a été ouverte et les forces de sécurité de la région sont mobilisées pour rechercher les coupables et les traduire devant la justice.

Le Mali perd en Le Colonel Soumaré l’un de ses dignes fils, un militaire patriote et engagé pour la paix. En la circonstance, le Gouvernement du Mali s’incline respectueusement devant la mémoire de l’illustre disparu et présente ses condoléances les plus attristées à sa famille.

Le Gouvernement réaffirme son engagement indéfectible aux côtés des FAMa dans l’accomplissement de leur mission régalienne de sécurisation des citoyens maliens et de protection de l’intégrité du territoire national.

Bamako, le 15 mai 2020

Le Gouvernement,
Le Ministre de la Communication,
Chargé des Relations avec les Institutions,
Porte-parole du Gouvernement

Yaya Sangaré
Officier de l’Ordre National

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *