Faits divers Société UNE

Braquage sur la route de Sikasso : Plus de 10 millions emportés par les bandits

Les bandits ont encore réussi un coup de maître le samedi dernier sur la route de Sikasso, précisément entre Koumatou et Koualé. Ce sont les passagers du car de la compagnie  » Diallo Transport » qui ont été la cible des malfrats.

C’est vers 20 h, entre Koualé et Koumatou que deux individus, se faisant passer des passagers, se sont présentés au bord de la route pour signaler au conducteur d’un car de la compagnie « Diallo Transport » de les embarquer. Le chauffeur du car s’est laissé prendre au piège et s’est  arrêter pour les embarquer en pleine forêt.

Au cours de ce bref arrêt, les autres bandits du gang sont sortis de leur cachette, avec des machettes et des armes et ont commencé à tirer en l’air.

La panique s’installa dans le camp des occupants du car. Les bandits sont montés dans le car. Ils ont dépouillé tous les passagers de tout ce qu’ils avaient sur eux: argent, bijoux et  téléphones portables.

Le butin était conséquent: plus de 10 millions de FCFA emportés ainsi que les téléphones portables et les bijoux des occupants du car. Les bandits ont bien chicoté le chauffeur du car et ses apprentis avant de les dépouiller aussi de leurs biens.

Écarter les vieux crocodiles politiques

Informés, les éléments de la brigade de la gendarmerie de Koumatou sont arrivés malheureusement trop tard sur les lieux, les bandits ayant déjà disparu dans la nature.

Rappelons que les attaques se font de plus en plus fréquentes sur l’axe Sikasso-Bamako. Il est déconseillé aux usagers de cette route de voyager pendant la nuit pour être à l’abri de tout acte des braquages.

Les agents du poste de contrôle de la sortie de Bougouni en allant vers Sikasso ont exigé depuis lors qu’aucun ne véhicule ne quitte sans deux agents de sécurité pour l’escorter.

Seydou Diamoutené

22 Septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *