Actualité Communiqué UNE

Communiqué N°001 du CNSP : Sanctions contre tout porteur d’uniforme racketeur, invite aux fonctionnaires à la reprise du travail demain jeudi

Face à la presse ce mercredi 19 août 2020, au QG des militaires ayant perpétré le coup d’Etat contre le Président démocratiquement élu IBK, les putschistes ont, à travers leur porte-parole Colonel-Major Ismaël Wagué, appelé les populations et les fonctionnaires à vaquer librement à leurs occupations dès le jeudi 20 aout 2020 et annoncent des sanctions contre les porteurs d’uniformes qui se livreraient aux rackets et extorsions des populations.

-Par Icimali.com- Dans sa lecture du communiqué, le Colonel-Major Ismaël Wagué déclarera ce qui suit : « Le comité National pour la Salut du Peuple remercie et salue l’engagement du peuple malien et son attachement à la démocratie.

 Il tient par la présente à remercier l’ensemble des organisations de société et celle de la presse national et international

 Le comité invité les populations à vaquer librement à leurs occupations et leur demande de reprendre sainement leurs activités.

Putsch au Mali : Première déclaration des putschistes du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP)

 Le comité invite les fonctionnaires à reprendre le travail, dès demain jeudi 200 Août 2020 et rassure les populations que toutes les dispositions sont prises pour la protection des personnels et des biens, ainsi que les lieux de travail.

 Le comité prendra toutes les mesures s’inscrivant dans le strict respect de la discipline militaire à l’égard de tout porteur d’uniforme qui se fera prendre en fragrant délit de racket et d’extorsions de paisibles populations.

 Le comité invite d’arrêter immédiatement les actes de vandalisme et de destruction des édifices publics. Au demeurant, tout contrevenant fera l’objet de sanctions.

Les derniers mots de IBK en tant que Président de la République

 Le comité insiste que lors de ses activités, on a déploré zéro mort, contrairement à certaines allégations qui parlent de quatre morts et dix blessés. Le comité insiste qu’à notre niveau, on déplore zéro mort et zéro blessé.

 Vive le comité national pour le salut du peuple

Vive le peuple souverain et démocratique

Vive le Mali

Je vous remercie. »

Transcrit par DACK/Icimali.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *