Université-Kabala-Bamako
Education

Création des universités de Sikasso, Tombouctou et Gao : Des projets de texte adoptés

Lors du conseil des ministres tenu le mercredi 23 mars 2022, le gouvernement a adopté des projets de texte relatifs à la création, à l’organisation et aux modalités de fonctionnement de l’Université de Sikasso, de Tombouctou et de Gao. Une mesure qui vise à développer le secteur universitaire qui se retrouve encombré par des milliers d’étudiants fournis chaque année.

 Ainsi, sur le rapport du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Conseil des Ministres a adopté ses nouvelles dispositions pour répondre aux besoins d’un meilleur encadrement et d’une formation de qualité pour les étudiants maliens. A noter que le secteur de l’éducation au Mali est confronté à d’énormes difficultés auxquelles s’ajoutent naturellement les grèves répétitives des enseignants.

Dans ce communiqué du conseil des ministres, il a été mentionné que le Mali a engagé depuis son accession à l’indépendance, de nombreuses réformes de l’enseignement en vue d’améliorer la qualité de l’éducation et de disposer des cadres dont le pays avait besoin pour ses plans de développement. Malgré les résultats encourageants enregistrés dans la mise œuvre de ces réformes, l’enseignement supérieur reste confronté à des difficultés liées entre autres à l’évolution des effectifs des étudiants toujours croissants, à la faiblesse des capacités d’encadrement et de gestion et à l’insuffisance des infrastructures et équipements.

A LIRE AUSSI

Arcane politique : L’URD dans les méandres !  

En réponse aux multiples défis dans ce secteur universitaire et pour pallier ces difficultés, le Gouvernement du Mali a donc décidé de diversifier l’offre de formation et de l’adapter aux besoins de l’économie locale par le développement de pôles universitaires régionaux. L’adoption des présents projets de texte permettra de doter les régions concernées d’universités composées de structures de formation et de recherche en fonction des potentialités de la région, de campus pédagogique et social avec les équipements nécessaires.

« A terme, le Gouvernement prendra les dispositions utiles pour doter chaque Région administrative d’une université en vue d’une valorisation des potentialités existantes au niveau local. Des missions universitaires seront mises en place à cet effet » précise le communiqué.

Rappelons qu’en 2014, le Comité de pilotage de la concertation nationale sur l’avenir de l’enseignement supérieur au Mali avait recommandé de créer une institution d’enseignement supérieur dans les principales villes du pays. Un défi qui se réalise 8 ans plus tard.

Ahmadou Sékou Kanta

L’Observatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.