Sécurité UNE

Frontière Mali-Burkina : Les FAMa neutralisent plusieurs combattants terroristes

Une offensive conjointe des armées malienne et burkinabé a permis de neutraliser plusieurs combattants de groupes armés terroristes. Une opération au cours de laquelle des matériels militaires ont été saisis.

Dans un communiqué les forces armées maliennes ont annoncé, le vendredi dernier, avoir neutralisé une vingtaine de terroristes près de la frontière avec le Burkina Faso.

« Les Fama ont neutralisé dans l’après-midi du 14 mai 2020 une vingtaine de terroristes à la frontière avec le Burkina Faso », précise le communiqué de l’armée sur son site.

En avril dernier, l’armée malienne avait neutralisé une quinzaine de terroristes dans la même zone frontalière avec le Burkina Faso.

Le 11 mai dernier, l’état-major général des armées burkinabè, par un communiqué,  a annoncé que ses hommes ont mis hors d’état de nuire une vingtaine des éléments des GAT toujours à la frontière ave le Mali.

Un communiqué rendu public à cet effet précise que c’est au cours d’une mission de reconnaissance dans la province de Yangha près d’un village nommé Kankanfogouol sur un site d’orpaillage que les soldats burkinabè ont été pris à partie par un groupe d’assaillants. Les FSD burkinabé ont engagé la riposte  et neutralisé au moins  vingt assaillants avant de perdre huit soldats dans leur rang.

Dans le Liptako Gourma : Barkhane maintient une forte pression sur les GAT

Le 13 mai dans le cercle de Koro, les FAMA ont annoncé avoir neutralisé six terroristes et récupéré du matériel militaire.

Entre Lembe et Peta une patrouille des Fama a croisé des éléments du GAT et neutralisé six d’entre eux sur place. Selon les Fama des armes et munitions ont été récupérées et plusieurs motos détruites au cours de la même opération.

Ousmane Morba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *