Actualité UNE

« Les enlèvements arbitraires de membres de la CMA à Bamako n’augurent rien de bon en terme de confiance » (Attaye Ag Mohamed)

L’inquiétude de palpable du côté de la Coordination des Mouvement de l’Azawad (CMA) à la suite de ce qu’elle appelle « enlèvements arbitraires » de ses membres, dont Attaye Ag Abdallah. Pour Attaye Ag Mohamed, non moins chargé juridique du mouvement, « les enlèvements arbitraires de membres de la CMA à Bamako n’augurent rien de bon en terme de confiance ».

-Par Icimali.com-

Dans un Communiqué N°07/CD/CMA/2021, Mohamed Elmaouloud Ramadane, porte-parole du mouvement armé, signataire de l’Accord pour le Paix et la Réconciliation issus du Processus d’Alger, « exige la libération immédiate et sans conditions d’un de ses éléments, M. Attaye Ag Abdallah, enlevé… jeudi,  25 mars 2021 vers 16h30 à Bamako par 4 éléments des services de sécurité maliens à bord d’une Prado couleur grise non immatriculée ».

Manifestation pour le départ de la française du Mali : Yèrèwolo Debout sur les Remparts mobilise demain 26 mars

Cette situation suscite l’ire des membres du mouvement dont son Chargé des Affaires juridiques, Attaye Ag Mohamed. Sur son compte Facebook, il dénonce : « Les enlèvements arbitraires de membres de la CMA en mission formelle à Bamako sans aucune forme de considération n’augurent rien de bon en terme de confiance. En plus du caractère discrétionnaire de l’acte en violation des libertés fondamentales, la disparition forcée est inadmissible de la part d’un quelconque service de l’Etat et particulièrement à l’égard d’un membre d’organisations parties prenantes au processus de Paix ».

Toutefois, M. Attaye Ag Mohamed ose « espérer que les démarches engagées depuis hier après-midi (jeudi 25 mars) auprès de hauts responsables, serviront à faire relaxer le concerné ».

Roc DACK/ Icimali.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *