Communiqué

Mali: Communiqué du Gouvernement sur le Sommet extraordinaire de la CEDEAO

Le Gouvernement de la République du Mali a suivi avec un très vif intérêt la Session Extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), organisée par visioconférence le 27 juillet 2020 sur la situation sociopolitique au Mali.

Le Gouvernement salue les efforts inlassables déployés par la CEDEAO, sa solidarité ainsi que son très fort niveau d’engagement politique aux côtés du peuple et du Gouvernement du Mali, illustrés par : La Mission d’Information Ministérielle du 18 au 20 juin 2020 ; la Mission de Médiation, du 15 au 19 juillet 2020, conduite par son Envoyé Spécial, SEM Goodluck Jonathan, ancien président de la République fédérale du Nigeria; et la Mission des Chefs d’Etat et de Gouvernement du 23 juillet à Bamako, conduite par Son Excellence Monsieur Mahamadou ISSOUFOU, Président de la République du Niger, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement, et comprenant les Chefs d’Etat de la République de Côte d’Ivoire, de la République du Ghana, de la République fédérale du Nigeria et de la République du Sénégal.

Mali: les axes prioritaires du mini-gouvernement

Le Gouvernement de la République du Mali exprime sa totale adhésion aux décisions issues de la session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, tenue le 27 juillet 2020 sur la situation sociopolitique au Mali.

Le Gouvernement du Mali exprime sa profonde gratitude aux Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO et les assure de sa ferme détermination à ne ménager aucun effort pour la mise en œuvre diligente desdites décisions destinées à résoudre durablement la crise sociopolitique au Mali et à renforcer la paix, la sécurité et la stabilité en Afrique de l’Ouest.

Bamako, le 27 juillet 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *