Visite du président de la CAF Dr Patrice Motsepe au Stade du 26 mars réhabilité
Sports UNE

Mali: Visite de très haut niveau du président de la CAF Dr Patrice Motsepe au Stade du 26 mars réhabilité

Hier soir de mardi 21 décembre 2021, restera dans les annales du sport malien, car le patron du football africain, Dr Patrice Motsepe, accompagné du 1er responsable des sports maliens, monsieur Mossa Ag ATTAHER et ses proches collaborateurs, ainsi que le président de la FEMAFOOT, Mamoutou Touré avec le tout nouveau président de la fédération camerounaise de football, l’étoile Samuel Eto’o, ont fait le tour du désormais joyau avec une grande satisfaction qui se lisait sur les visages des visiteurs de marque du jour.

De la pelouse bien traitée et bien verte, en passant par les gradins à sieges (soit 55.000 places assises) et les autres installations techniques de dernière génération, la délégation XXL a pu admirer les efforts colossaux déployés par le département de la Jeunesse et des Sports, sous le leadership éclairé du ministre Attaher. Certainement la confiance des plus hautes autorités de la transition en première ligne, le président de la République son Excellence Colonel Assimi GOITA, un féru d’ailleurs du football et du sport en général, ont permis cette réhabilitation entière et totale du plus grand stade de compétition au Mali.

A LIRE AUSSI

Visite du président de la CAF Patrice Motsepe à Bamako

Ce qui a été longtemps un mauvais souvenir et une frustration légitime pour les maliens de voir évolué leur équipe nationale de football sur d’autres pelouses en délocalisation, est en passe de devenir une fierté nationale grâce aux efforts directs de l’État (entièrement financé sur budget national) pour doter notre pays d’infrastructures modernes et homologuées par les instances sportives internationales,  avec sans nulle doute des commodités qui dépassent le cadre simple d’un stade de football. Qui dit mieux !

Les Aigles qui participeront donc à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations du côté de Cameroun le 9 janvier 2022 et les journées de barrages pour une première qualification au mondial qatari en juin 2022, pourront déjà fouler leurs installations fièrement réhabilitées pour donner plus de sourires aux 20 millions de maliens qui n’attendent que ça.

CDI-DNSEP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.