Sécurité UNE

Manifestation du vendredi 5 juin: Le DG de la police de Bamako dévoile le secret de la sécurisation

La manifestation du vendredi 05 juin 2020, organisée, par la Coordination des Mouvements, Amis et Sympathisants de l’Imam Mahmoud DICKO (CMAS), le Front pour la Sauvegarde de la Démocratie (FSD) et l’Espoir Mali Koura (EMK), s’est déroulée sans incident majeur, grâce à la promptitude et l’engagement des forces de sécurité mobilisées.

Le dispositif sécuritaire mis en place par le Directeur Régional de la Police du District de Bamako, Contrôleur Général Siaka Bouran SIDIBÉ pour assurer le maintien d’ordre et la sécurité des manifestants a été salué par les plus hautes autorités.

Selon Siaka B SIDIBE, depuis l’annonce de ladite manifestation, ils ont élaboré un projet de cadre d’ordre de sécurité, qui engageait toutes les forces de sécurité, notamment la Police Nationale, la Gendarmerie, la Garde et la Protection Civile. L’objectif visait à sécuriser les lieux du rassemblement, précisément la place de l’Indépendance, ses environnants, les Institutions de la République et les secteurs sensibles de l’Etat.

« Ce qui a motivé la mise en place des piquets d’intervention partout où il y’avait un risque de débordement et de désordre. Nous avons alors déployé un effectif d’environ quatre mille (4000) éléments de tous corps confondus mobilisés et une centaine de véhicules et des motos. Malgré le caractère pacifique de l’événement, il y’a eu des victimes sous l’effet de la chaleur et la promiscuité des participants. Elles ont vite été secourues par les services de la Protection civile, conformément à notre plan discuté et validé à l’avance», a-t-il déclaré.

Le Directeur Régional de la Police a remercié les organisateurs de la manifestation pour leur collaboration avec les forces. Le Contrôleur Général Siaka B SIDIBE a déploré le comportement de certains manifestants, qui, après le rassemblement parfaitement pacifique et réussi, se sont dirigés vers le domicile du Président de la République. Il ne s’agissait ni plus ni moins que d’une marche non autorisée. Nul n’ignore que cet itinéraire est une zone militaire, sensible et traversant un quartier populaire dont les populations ont droit à leur tranquillité. « Ces manifestants ont été dispersés par coup de gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre. Ils ont montré une résistance et une volonté affichée de nuire à l’ordre public et à la sécurité. A l’issue des échauffourées, il a été dénombré dix-neuf (19) blessés dont quinze (15) membres des forces de sécurité, et quatre (4) côté manifestants; des dégâts matériels: onze (11) véhicules endommagés et un calciné », a-t-il dit.

Le secret de la réussite de l’événement, selon le Contrôleur Général Siaka Bouran SIDIBÉ a été l’anticipation et la synergie entre les différentes Forces de Sécurité en plus de la collaboration et la bonne communication avec les organisateurs. Le patron de la Police du District de Bamako a rappelé à la population que la principale mission des forces de sécurité est d’assurer la protection des Institutions, en même temps celle des personnes et de leurs biens.
Descendu sur le terrain avec les hommes lors de la manifestation, le professionnalisme, la détermination, la clairvoyance et le calme de Siaka B SIDIBE ont permis aux forces de sécurité de bien maîtriser la foule.

« Ce n’est pas un changement de régime qui s’impose « 

Le Directeur Régional de la Police a invité la population à plus de compréhension et de collaboration. « Ce pays nous appartient à tous et personne n’a intérêt que ça brûle. Il faut qu’on se comprenne et qu’on s’écoute entre maliens. Notre volonté n’est pas de faire du mal à la population mais plutôt la protéger. Il faut également comprendre que nos missions ne visent qu’à assurer la protection des personnes et leurs biens ainsi que les Institutions de la République» a expliqué le Directeur Régional de de la Police de du District de Bamako. Il a salué les forces de l’ordre, qui comme un seul homme, ont avec courage et détermination, enrayé la peur et l’incertitude au sein de la population.

Le Contrôleur Général Siaka B SIDIBE est un cadre compétent, intègre et dévoué au service de son pays qu’il aime tant. Il est en train de mettre sa compétence et son savoir-faire au service de la Police Nationale.

Icimali.com

Avec CCPN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *