modibo Sidibé-président FAREs An Ka Wuli
Actualité UNE

Mali : Message du 22 septembre 2022 de l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé

En 1977, jeune Officier de Police, je faisais le serment de me mettre au service du Mali et de protéger notre Peuple. Ce jour-là, qui restera à jamais gravé dans mon cœur, je pouvais lire dans les yeux de mon père la fierté mais surtout un commandement : celui de toujours rester fidèle à cet engagement.

Au Ministère de la Défense, en qualité de Ministre de la Santé, de la Solidarité et des Personnes Agées, puis en celle de Ministre des Affaires Etrangères, de Secrétaire Général de la Présidence et enfin de Premier Ministre, ce serment a guidé mes pas.

L’homme que je suis devenu ne pouvait se soustraire au serment prêté il y a bien longtemps par un jeune officier et par un fils du Mali, voilà l’essence de mon engagement constant pour notre pays, pour son service…

Pour avoir servi et porté le Drapeau lors de défilés devant la Nation, le 22 septembre, notre fête nationale me parle profondément. Avec émotion et fierté, je m’incline devant la mémoire de tous ceux qui sont tombés, militaires et civils dans l’avènement et la défense de nos couleurs.

En effet, le 22 septembre est un de ces moments qui remuent en nous les sentiments de fierté, de foi en notre patrie, la volonté de trouver en nous-mêmes l’imagination, le courage et la force d’apporter aux épreuves, nos propres réponses. Il symbolise le Mali éternel, qui rime avec souveraineté et Dambé, cette terre de tous les possibles lorsque l’unité, la cohésion et la solidarité deviennent une réalité.

A LIRE AUSSI

62e anniversaire de l’indépendance du Mali : le Président de la Transition a accueilli Mamady DOUMBOUYA

Fidèles à l’esprit du 22 septembre et de nos pères fondateurs, nous avons aujourd’hui l’opportunité de faire revivre la promesse d’un Mali fort et prospère, à l’avant-garde du renouveau africain.

« Unis par la force de nos différences et nous reconnaissant tous et avant tout comme les Enfants du Mali », remémorons-nous le passé que nous avons en commun, réaffirmons que nous avons le présent en partage, et un avenir à construire ensemble.

Des Maliennes et des Maliens courageux, inventifs, travailleurs, productifs, il y en a de toutes catégories, de tous âges. Comme la diversité des populations constitue la principale richesse de notre Nation, elle sera également la Force réunie capable de résister à l’adversité et de redresser notre pays.

S’il est vrai que les partis doivent continuer de jouer leur rôle dans l’expression des différentes sensibilités, la situation d’urgence que vit notre pays, commande à tous de dépasser les concurrences partisanes pour un Mali rassemblé.

Nous devons donc tous comprendre que la transition ne se fera pas les uns contre les autres, ni les uns sans les autres. La transition, notre transition ne se fera que les uns avec les autres.

Aujourd’hui encore plus qu’hier, le service de la patrie exige de nous plus de courage, d’énergie et d’abnégation.

En ce jour si marquant de notre histoire, je prie le tout puissant de bénir le Mali, et d’accompagner sa marche vers plus de justice, de progrès et de prospérité. Je souhaite à toutes les Maliennes et à tous les Maliens, une très belle fête du 22 septembre.

Modibo Sidibé

​​​​​Ancien Premier ministre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.