Me Tapo et Dr Treta soutiennent le premier ministre par intérime colonel Abdoulaye Maïga
Actualité Politique UNE

Nomination du colonel Abdoulaye Maïga au poste de PM : Un choix « juste » selon la classe politique

Nommé Premier ministre par intérim ce dimanche 21 août 2022, colonel Abdoulaye Maïga fait unanimité au sein de la classe politique qui parle de choix juste opéré par le Président de la transition, colonel Assimi Goïta.

Par Décret présidentiel N°2022-0485/PT-RM du 21 Août 2022, Colonel Abdoulaye MAIGA, ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Porte-parole du Gouvernement, est désormais le Premier ministre par Intérim, le détenteur du fauteuil Choguel Kokalla Maïga étant en « repos forcé » si l’on s’en tient à la version officielle.

Au sein de la classe politique malienne, les réactions ne tardent pas à pleuvoir. Dans un communiqué ce lundi 22 août 2022, le Rassemblement Pour le Mali (RMP) dit avoir pris acte de cette désignation et félicite le tout nouveau Premier ministre par intérim « pour la confiance placée en lui par le Président de la Transition », Chef de l’Etat et forme les vœux de réussite dans la conduite de cette mission.

« Le RPM souhaite que ce tournant soit une occasion de renforcer et d’étendre à l’ensemble du Gouvernement l’esprit d’inclusivité, que le Colonel MAIGA a imprimé au département de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, en vue d’une transition véritablement inclusive, apaisée et respectueuse de nos engagements », a fait savoir le président du RPM, Dr BocaryTreta. Qui a saisi ce bond pour inviter les autorités de la Transition à promouvoir une transition qui réconcilie, d’une part, les Maliens entre eux-mêmes, et d’autre part, les Maliens avec les peuples frères de la sous-région ouest-africaine et la communauté internationale ».

A LIRE AUSSI

‘’Repos forcé’’ du PM : De quoi souffre le Dr Choguel ?

Le MORENA de Me Kassoum Tapo a exprimé via un communiqué sa satisfaction et son entière adhésion à la décision du Président de Transition, « par la justesse du choix qui, sans aucun doute conduit à la bonne poursuite de l’action gouvernementale, mais aussi de sa volonté de rassembler tous les filles et fils du Mali autour des objectifs notamment, la refondation nationale segment majeur de la Transition ».

«Le choix du Colonel Abdoulaye Maïga ne peut être que salutaire », a déclaré le parti dont le président Me Kassoum Tapo « l’assure de sa disponibilité à l’accompagner à la réussite de sa nouvelle fonction ». Ce choix est, aux dires de Me Tapo « judicieux et assurément bénéfique pour la bonne marche du dialogue entre les politiques et le gouvernement ». Car sur la question, le Colonel Maïga n’a pas attendu cette décision pour étaler son souci de fédérer l’ensemble des forces vives de la nation malienne.

Cyril Adohoun

L’Observatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.