Enquête Société

Saccage des bureaux des douanes de Faladiè : Plainte contre Cdt Mamoutou Koné et consorts

Le Directeur Général des Douanes du Mali, Inspecteur général Mahamet Doucara, a porté plainte contre Mamoutou Koné et consorts qui ont profité du coup d’Etat du 18 août 2020 pour saccager à visage découvert les bureaux de la Direction Générale des Douanes.

L’Inspecteur des douanes Mamoutou Koné alias Wesh a cru son heure sonnée. En effet, dans la fièvre du coup d’Etat du 18 août dernier, le fameux Wesh s’est lancé dans une opération de séduction des nouveaux maitres de Kati en engageant une descente musclée à la Direction Générale des Douanes maliennes à Faladiè.

Selon un communiqué du DG des douanes, « le mardi 18 août vers 19, une vingtaine des FAMas surexcités conduits par le susnommé ont fait irruption dans les locaux de la direction générale des douanes, sise à Faladiè, pour accomplir leur forfait ». Une forfaiture qui consistera probablement à dévaliser les lieux.

Écarter les vieux crocodiles politiques

D’où la plainte contre l’indélicat Inspecteur des douanes, Mamoutou Koné alias Wesh et consorts auprès Tribunal de grande instance de la commune VI « pour avoir proféré des injures et des menaces de toutes sortes aux agents qui s’y trouvaient avant de s’adonner au saccage de certains bureaux de la direction générale des douanes ».

Selon certaines indiscrétions, le Commandant Mamoutou Koné, chef de bureau des colis postaux des Douanes du Mali, quotidiennement imbu de sa personne, est connu pour son trafic d’influence

Cyril Adohoun

L’Observatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.