EDITO

Trajectoire : Coronavirus de la rumeur

Le Mali est jusqu’ici indemne de la pandémie de Covid-19. Une grâce divine ? C’est ce que nombre de Maliens pensent au regard de la propagation fulgurante du virus dans plusieurs pays limitrophes ? C’est juste une théorie pour casser le rythme de la psychose.

Pour autant, notre pays dispose-t-il des moyens techniques pour faire face à la pandémie ? Les autorités sanitaires rassurent et font cas d’un plan de riposte robuste. Peut-on accorder du crédit à des telles assurances ? C’est bien important d’avoir confiance aux autorités en cette période aussi critique. Mais, force est de reconnaitre que les Maliens sont inquiets !

Qui et quoi pour dissiper leurs inquiétudes légitimes ? Une lueur d’espoir est apparue à travers le Conseil de défense sur la gestion de la question Covid-19 qui passe en priorité. A cette décision du haut sommet, on peut ajouter les dispositifs de prévention et de prise en charge en place. Des contrôles rigoureux et des salles d’isolement aux aéroports, aux frontières terrestres, des lits en grand nombre dans les hôpitaux, entre autres, actions en cours contre le Covid-19.

De telles mesures passent également par l’obligation de changer les habitudes. Malgré l’anticipation des autorités, des rumeurs persistantes tentent de créer le doute et la psychose. Deux raisons expliquent cette situation : les Maliens voyagent beaucoup et la présence en masse des ressortissants des pays touchés par le Coronavirus.

Ce sont que des hypothèses qui ne cadrent pas avec la situation du virus dans notre pays.  En tout état de cause, il faut de la prudence et de la mesure par rapport à la rumeur devenue invraisemblablement plus contagieuse que la maladie elle-même.

Alpha Mahamane Cissé

L’Observatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *