Politique UNE

Yaya Sangaré « pour un vaste rassemblement autour des valeurs fondatrices » de l’ADEMA-PASJ

A l’heure u bilan de la Coordination Adema-PASJ de Sikasso au 6ème Congrès ordinaire du parti. En termes de résultats électoraux, la section compte 401 conseillers communaux dont 35 maires sur 151, deux (02) Présidents de Conseils de cercles, le Président du Conseil régional, un représentant au Conseil Économique, Social et Culturel, la présidence (par intérim) de l’Association Malienne des Municipalités.

Selon le Secrétaire Politique de la section de Yanfolila, Yaya Sangaré, au nom de la Coordination régionale, les six (6) dernières années ont été marquées par des victoires remportées, des épreuves vécues et des insuffisances constatées. « Les succès et les victoires sont des œuvres collectives à mettre à l’actif de tous les militants du Parti Adema-PASJ. Quant aux erreurs et aux insuffisances constatées pendant le parcours, nous les assumons humblement en espérant qu’elles nous serviront pour l’avenir », a souligné l’ancien ministre de la Communication. Qui a taché de présenter les excuses de la coordination contre tous les manquements volontaires et involontaires, même si la volonté est de bien faire, de bien nous investir pour le confort du Parti.

Présentant la coordination régionale Adema-PASJ de Sikasso, Yaya Sangaré dira qu’elle est constituée de 07 sections représentant les sept (7) cercles de la région, 151 sous-sections et plus d’un millier de comités composés d’hommes et de femmes engagés pour la démocratie et la République.

Aux dires du Secrétaire Politique de la section de Yanfolila, les militants du parti ont activement participé à toutes les compétitions électorales locales, régionales et nationales et a appliqué toutes les consignes de la direction nationale, dans la discipline, avec parfois quelques difficultés, en certains endroits, liées aux contextes.

A LIRE AUSSI

Le 6ème Congrès de l’Adéma-Pasj sous le signe du retour aux fondamentaux

« En termes de résultats électoraux, nous comptons 401 conseillers communaux dont 35 maires sur 151, deux (02) Présidents de Conseils de cercles, le Président du Conseil régional, un représentant au Conseil Économique, Social et Culturel, la présidence (par intérim) de l’Association Malienne des Municipalités », dresse-t-il.

Et M. Sangaré de poursuivre : « Le parti a enregistré beaucoup d’adhésions dont des leaders d’autres formations politiques et le retour d’anciens camarades qui avaient quitté le parti pour diverses raisons. Ces adhésions ont fait l’objet de rentrées politiques dans les différentes sections. Nous regrettons aussi quelques départs douloureux dans certaines de nos sections. L’Adema-PASj entretient avec les autres partis politiques et l’administration de la région des relations de bonne collaboration, dans le cadre des alliances politiques et électorales ainsi et que dans le cadre du développement à la base ».

La coordination a regretté la disparition des camarades de valeur parmi lesquels le secrétaire général de la section de Sikasso, Camarade Nanzanga Dissa, non moins président du Conseil de cercle de Sikasso, au cours du mandat.

Saisissant l’occasion du congrès, le Secrétaire Politique de la section de Yanfolila en a appelé « au sens de la responsabilité, de l’engagement militant de tous pour un vaste rassemblement autour des valeurs fondatrices de notre Parti : Travail, Justice et Solidarité. Mieux, nous voulons plus de cohésion dans l’unité d’actions pour le confort du Parti dans un Mali plongé dans l’incertitude et le doute ».

Le Coordinateur Adema-PASJ de Sikasso a félicité les responsables et les militants des sections dub parti de la région pour leur résilience, leur grande mobilisation autour des mots d’ordre du parti, surtout pour l’immense travail abattu quotidiennement pour l’ancrage et le rayonnement du parti dans la région.

Cyril Roc DACK/Icimali.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.