Economie

21ème Session de l’UEMOA : Les Chefs d’Etat s’engagent à approfondir le processus économique d’intégration régionale

Le Président de la République, Chef de l’Etat Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA , s’est engagé cet après-midi dans la salle des fêtes de Sofitel Hôtel Ivoire , avec ses pairs en Abidjan à apporter sa pierre dans la construction de l’édifice d’intégration régionale. Le Président de la République et ses pairs ont également signé l’Acte additionnel 2019 des Chefs d’Etat et de Gouvernement fixant le taux du prélèvement communautaire de solidarité (PCS).

Dans son allocution de clôture officielle de cette 21ème Session ordinaire de l’UEMOA, le Président en exercice de l’espace SEM Alassane Ouattara , Président de la République de Côte d’Ivoire a remercié ses pairs ainsi que les représentants d’institutions d’avoir honoré de leur précieuse présence les travaux . Lors de la cérémonie d’ouverture le président Ouattara avait mentionné dans son discours d’ouverture que ce rendez-vous abidjanais était un moment solennel , mais aussi et surtout important pour la conduite du processus d’intégration régionale. « Plus que par le passé notre sous région est confrontée à des défis constants c’est pourquoi je suis particulièrement heureux des importantes décisions que nous avons prises au cours de cette rencontre » a expliqué le Président Ouattara .

Dans le communiqué final lu par le président de la Commission Abdallah Boureima, les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont condamné vigoureusement les attaques terroristes récurrentes au Burkina Faso, au Mali et au Niger. Ils ont réitéré leur solidarité envers ces trois pays ainsi qu’à l’endroit de tous les pays touchés par les actes terroristes à travers le monde.« Sur toutes ces questions les Chefs d’Etat ont démontré encore une fois tout leur engagement à y apporter les réponses collectives et durables pour assurer le bien-être des populations qui aspirent chaque jour jour à leur sécurité et à celle de leurs biens » a souligné le président Ouattara .

Le Président ivoirien s’est réjoui tout particulièrement de l’engagement des chefs d’Etat à renforcer la solidarité et à accroître leur coopération sécuritaire face à ces groupes qui n’ont d’autres buts que semer la terreur et la psychose. Il a profité de l’occasion pour saluer le Comité de haut niveau sur l’énergie et la sécurité alimentaire, et les a exhorter à persister sur la voie de la détermination. Revenant sur les performances de l’espace « Nous enregistrons de bonnes performances économiques depuis ces dernières années la croissance économique de l espace se situant au dessus de la moyenne de l’Afrique subsaharienne soit environ 6,6%, ces performances sont certes à saluer toute fois pour en faire profiter à tous , il est important que nos engagements régionaux soient tenus » a évoqué encore une fois le président Ouattara .

Le Président en exercice de l’UEMOA s’est réjoui de l’unanimité qui s’est faite sur la nécessité pour tous les états de respecter l’ensemble des critères de convergence pour rendre effective la consolidation budgétaire à l’horizon 2019 . « C’est de cette façon que nous approfondirons le processus d’intégration régionale . Les efforts consentis en matière de conduite des réformes nous nous sommes imposés dans notre espèce mérite d être salué . La construction de notre marché commun est à ce prix » a expliqué le président Ouattara .

Dans le communiqué final , entre autres décisions importantes ; la conférence a félicité le lancement de la ZLECAF à l’issue du Sommet extraordinaire de l’Union Africaine tenue à Niamey, le 07 juillet 2019.
Concernant la monnaie unique les Chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA réaffirment leur détermination à poursuivre et consolider l’intégration régionale .

La Conférence se félicite des progrès réalisés dans la mise en œuvre de la monnaie unique de la CEDEAO, qui ont permis notamment de retenir le terme « ECO » pour le nom de la dite monnaie commune . Les Chefs d’Etat et de Gouvernement réaffirment leur engagement politique à mettre en œuvre l’ECO.

La Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement a donné mandat au président en exercice de l’UEMOA Alassane Ouattara en vue de poursuivre le processus conduisant les pays de l’UEMOA à l’adoption de la monnaie unique.

Après la cérémonie de clôture, le président de la République a regagné Bamako.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *