Politique UNE

  Après la création de l’ alliance Républicaine  pour le Progrès ( ARP) : un autre  pôle politique,  Adema -Asma,  en gestation

L’ alliance « Ensemble pour le Mali »(EPM) continue, sans doute, de vivre ses moments d’émiettements. En effet, après la création de l’ARP présidée par Tièma Hubert Coulibaly, deux partis politiques, pas des moindres,  l’Adema-PASJ et l’ASMA-CFP,  veulent cheminer ensemble.

Selon des sources concordantes, les deux leaders, en l’occurrence le Pr Tièmoko Sangaré, ancien ministre de la défense et Soumeylou Boubèye Maiga, ancien premier ministre, ont entamé des échanges pour la création d’un nouveau pôle politique. Les discussions seront étendues aux instances dirigeantes des deux partis. Il s’ agit de la formation d’un groupement politique, soutenant activement le président de la République. En fait, il s’agit de conjuguer l’ EPM de Bocari Treta au passé et de se positionner pour les joutes électorales à venir( législatives 2020 et présidentielles 2023).

Pour certains, la mission historique de l’ EPM, la réélection d’ IBK est terminée. Il s’agit maintenant de l’ accompagner pour réussir son ultime mandat et de préparer sa succession, laquelle ne saurait être du ressort exclusif  de Bocari Treta et de ses ouailles.

Seydou Diamoutene   

22 Septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *