EDITO

Laissez Malick travailler !

Le ministère de la Justice connaît depuis septembre 2013 une instabilité chronique. A l’instar d’ailleurs de l’attelage gouvernemental ! En moins de six (6) ans, le Mali est à son sixième ministre de la Justice en la personne de Me Malick Coulibaly, lequel avait déjà occupé ce fauteuil sous la transition entre 2012 et 2013. Cette […]

EDITO

Mot de la semaine : Mutation

La grande famille judiciaire est en ébullition depuis plus d’une semaine et tout le monde retient son souffle pour voir jaillir la fumée blanche, celle relative au projet  de mutation proposée par le ministre de la Justice, Me Malick Coulibaly. Ce Projet qui consiste à muter les magistrats, concernera les cours d’Appel, les Tribunaux de […]

EDITO

Les flèches pimentées du gouvernement de mission

Le gouvernement de mission du Premier ministre Boubou Cissé, se reconnaîtra à une saveur sahélienne pimentée. On se souvient de cette déclaration décapante du ministre de l’Education Témoré Tioulenta, qui certainement excédé, aurait lancé lors de sa visite aux chefs des institutions, à l’Assemblée nationale : « avec ou sans les enseignants, nous allons sauver […]

EDITO

Bamako la poussiéreuse

Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur Bamako le 16 mai 2019, et les jours suivants,  ont laissé derrière elles, un véritable champ de ruine. Le décompte macabre donne froid dans le dos. La ville des trois caïmans a frôlé l’une des  plus grandes catastrophes  de son histoire, car ce qui s’y est passée […]

EDITO Education

Mot de la semaine : Reprise

Les enseignants et les élèves ont repris le chemin de l’école après cinq mois de combats pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. C’est suite à un accord a minima, signé entre  le gouvernement et les syndicats signataires du 15 octobre, que les enseignants ont finalement accepté de regagner les classes. Tout […]

EDITO

Une démarche constructive !

Le nouveau gouvernement, est résolument, engagé à trouver une solution au problème de l’école malienne. D’abord, il faut sauver l’année en cours pour ne pas porter trop de préjudice aux enfants ; ensuite, il faut trouver des solutions pour éviter que l’école malienne ne soit régulièrement plongée dans des crises. Voilà la vision des nouvelles autorités […]