Politique UNE

Contre la déstabilisation du pays : Le Bureau National de la jeunesse du RPM monte au créneau

Dans une déclaration hier jeudi 25 juin 2020, le bureau national de l’Union des jeunes du rassemblement Pour le Mali considère qu’il ne saurait avoir de démocratie forte sans le respect et le maintien des institutions de la république.

Cette sortie est relative au rassemblement des forces vives pour soutenir les institutions de la république du Mali, demain samedi 27 juin 2020. Le bureau National de l’Union des jeunes du Rassemblement Pour le Mali, après une analyse de la situation sociopolitique que traverse le Mali, « considère qu’il ne saurait avoir de démocratie forte sans le respect et le maintien des institutions de la république ».

« La remise en cause des institutions de la république constitue un frein pour la stabilisation du Mali en cours depuis 2012 et un net recul pour la marche de notre démocratie chèrement acquise en mars 1991 », peut-on lire entre les lignes de la déclaration.

De ce fait, le BN-UJ/RPM rappelle « qu’aucun individu seul ou une fraction du peuple ne peut s’arroger le droit de représenter tout le peuple malien comme le stipule l’article 26 de notre constitution ». Un message adressé au Mouvement du 5 Juin-RFP qui exigent la dissolution de l’Assemblée Nationale et de la Cour Constitutionnelle. « Le BN-UJ/RPM place sa totale confiance à la cour constitutionnelle, suite à l’arrêt rendu après les élections législatives de 2020. À cet égard toute idée d’organiser des élections partielles ne saurait prospérer car n’ayant aucun fondement juridique », martèle ladite déclaration.

Mali: les pro IBK sonnent la mobilisation

Toutefois, le BN-UJ/RPM invite les partis membres de la majorité présidentielle et toutes autres forces vives de la nation à s’impliquer d’avantage pour la résolution rapide de la crise conformément aux dispositions légales. Il salue la main tendue du Président de la république et tous les efforts consentis pour un dénouement heureux de la crise, notamment l’application effective de l’article 39 du statut des enseignants, et l’annonce de la formation d’un gouvernement d’union nationale.

Pour satisfaire aux attentes des populations, le BN-UJ/RPM invite le prochain gouvernement d’union nationale à tout mettre en œuvre pour accélérer la mise en œuvre des résolutions et recommandations issues du Dialogue National Inclusif.

Les forces vives de la nation sont appelées à un grand rassemblement ce samedi 27juin2020 à 14h00 à la place de l’indépendance pour apporter un soutien total et sans faille au Président de la république et à toutes les autres institutions du Mali.

Cyril Adohoun

L’Observatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *