Politique UNE

Démission d’IBK : « Echec de notre projet collectif », selon Dr Bocary Tréta

Pour le président du Rassemblement Pour le Mali (RPM), Dr Bocary Tréta, le renversement du Président IBK «   par un coup d’Etat militaire » n’est que « l’échec » de leur « projet collectif ». ’

Dans le cadre de la concertation nationale organisé par Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), en vue de la gestion de la Transition le RPM a organisé une rencontre d’informations à l’intention de ses cadres le vendredi 04 septembre 2020 à l’hôtel de l’Amitié.

Lors de ladite rencontre coprésidée par le président du parti et son secrétaire général du parti Me Baber Gano, Dr Bocary Tréta est revenu sur la création du parti, un 30 juin 2001. Selon lui beaucoup des sacrifices et d’efforts ont été consentis.

« Ça n’a pas été facile, mais Dieu merci. On a reçu à faire élire IBK, deux fois à la tête du pays », s’est félicité DR Treta. Avant d’ajouter : « D’énormes difficultés ont été engendrées, durant le premier et ce deuxième mandats ».

Et le président du RPM de nourrir des regrets : « Notre gestion a eu beaucoup de lacunes, il y a eu beaucoup de frustrés. Malgré notre mise en garde, notre avertissement et propositions, nous sommes malheureusement là où nous sommes aujourd’hui. IBK est renversé  par un coup d’Etat militaire. C’est l’échec de notre projet collectif, qu’ensemble avec lui,  nous avons fondé en 2001.»

Eventuel deal entre M5-RFP et CNPS : Attention à la monopolisation de l’Etat

Sous les larmes, le président du RPM, Dr Tréta dira que  c’est Dieu qui a décidé ce sort. « Nous avons fait tout notre mieux pour éviter ce que nous vivons aujourd’hui. Nous sommes des humains.»

Le président du RPM si dit confiant en le discours initial du CNSP qui les a rassurés de « sa disponibilité à travailler avec l’ensemble des forces politiques et sociales du Mali ». D’où l’engagement du parti « à tout mettre en œœuvre pour consolider la paix et la cohésion entre les membres du parti »’’.

Cyril Adohoun

L’Observatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *