CANAM-INPS-sièges
Enquête UNE

Dilapidation des ressources, concussion et passassions illégales des marchés: Collusion entre CANAM/CMSS

Entente secrète au préjudice des ressources de l’Etat. Certains responsables de la CANAM et la CMSS en deviennent champions au point que violer des procédures de passation de marché, surfacturer et détourner des fonds desdites ne suscitent aucune inquiétude de poursuite.

Décidément, la CANAM et la CMSS ne cessent d’être la vache laitière de certains de leurs responsables  sans vergogne. Selon des sources proches des deux structures, il est instauré des systèmes de détournement de fonds, de non-respect des procédures de passation de marché de surfacturation et autres par ‘’des patrons’’ pour se faire la poche.

A LIRE AUSSI

Décrispation de la crise malienne : Visite éclair de Faure Gnassingbé à Bamako

En effet, les faits remontent de 2019, les deux structures ont engagé des marchés pour deux exercices durant une seule et même année. Des marchés supérieurs à 25 millions de FCFA ont été délibérément fractionnés pour les faire passer dans le régime des marchés inférieurs au  même montant qui favorise le gré à gré. Or, il est frauduleux d’engager ces marchés sur deux exercices alors qu’un seul est requis.

Comme exemple typique, le marché N°0119 et 4431 relatif à la fourniture de pneus et souffleuses des jantes pour les véhicules de la CMSS.

Notre source a été claire, les prestataires des marchés sont de la Direction Générale de la CANAM.

Nous y reviendrons largement sur les moindres détails.

Source : Le Soft

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.