Patrice Talon-Emmanuel Macron
SANS DÉTOUR

Grande Gueule : « Talon – Macron, le tacle à la béninoise »

La coalition d’Emmanuel Macron a perdu la majorité absolue à l’Assemblée après le second tour des Législatives 2022, ce dimanche 19 juin 2022. Avec ses 245 sièges sur les 289 nécessaires, le Président Emmanuel Macron, récemment élu, aura du mal à gouverner. Les 38,6% de vote accordés à l’Ensemble sonne comme une gifle assénée par les Français. Les échos de score retentissent en Afrique francophone qui a suivi de près les élections. Parmi les réactions, celle du Président béninois Patrice Talon est synonyme de tacle.

En effet, à la suite de la confirmation par la Cour constitutionnelle de la réélection de Patrice Talon à la Présidence de la République du Bénin, son homologue lui a adressé, le 12 mai 2021, un message de félicitation dont la chute frise une injonction ou une leçon de démocratie. « Au lendemain d’une élection présidentielle au Bénin qui a été marquée par des tensions et des violences, je voudrais souligner le nécessaire travail de justice, dans le plein respect des droits des justiciables, comme l’importance du dialogue avec l’ensemble des acteurs politiques et sociaux. Vous êtes le premier à pouvoir créer les conditions d’un climat apaisé, vital au maintien de l’attractivité du Bénin et à la mise en œuvre des réformes que vous portez », avait-il écrit.

Le tacle

Un an après, le Président Talon n’a pas manqué d’occasion pour répondre à son homologue français. Pour le N°1 béninois, « les résultats des élections législatives, quoique mitigés » pour Macron et pour Ensemble, « demeurent un moindre mal ». « Bien au contraire, ils marquent ce tournant parfois nécessaire aux grandes Nations qui ont besoin de se réinventer dans les moments difficiles », a-t-il tweeté.

Le Président a estimé, via son tweet, que le monde va mal et la France n’est pas épargnée, car « la routine et la sérénité ne sont peut-être pas les meilleurs atouts pour la France en ces circonstances-ci. La France a besoin de se réinventer politiquement pour préserver sa grandeur et ses acquis voire satisfaire ses attentes ».

« C’est une nouvelle dynamique et un nouveau génie qui vous interpellent personnellement, cher Président Macron », a fait croire le Président Talon. « Je n’ai pas de doute que vous disposez des moyens pour y parvenir, notamment le doigté et la clairvoyance nécessaires. C’est la marque des grands hommes. Bon vent à la France pour ce nouveau départ », conclut-il.

Cyril Roc DACK/Icimali.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.