Harmonisation-concepts-agroécologie-agriculture biologique
Economie Entrepreneuriat Environnement UNE

Harmonisation des concepts lies a l’agroécologie et l’agriculture biologique : Les acteurs se concertent

Hier jeudi 28 juillet 2022 a eu lieu, dans la salle de réunion de la Direction Nationale de l’Agriculture, l’atelier d’harmonisation des concepts liés à l’agroécologie et l’agriculture biologique au Mali. Il s’agit, en effet, de regrouper l’ensemble des acteurs et structures impliquées dans la conception, l’institutionnalisation et la mise en œuvre des pratiques agro-écologiques et biologiques afin de répertorier, capitaliser et valider les terminologies, les concepts et approches.

L’ouverture dudit atelier a été présidée par la représentante du ministre du Développement Rural, Mme Traoré Fatoumata Coulibaly, non moins Conseiller Technique au Ministère du Développement Rural, en présence du Directeur National de l’Agriculture, Oumar Tamboura, des acteurs du projet dont Hamidou Diawara de l’ONG Association Malienne pour la Solidarité et le Développement (AMSD), non moins Coordinateur du Programme de Certification biologique et bio-locale.

Alors que le secteur Agricole emploie près de 80% de la population active du Mali et contribue de façon significative à la formation de la richesse nationale à hauteur de 37% au Produit Intérieur Brut (PIB) en 2019, il est récurrent de constater que le secteur est confronté aux effets du changement climatique, avec à la clé les modes de production agricole notamment l’utilisation massive d’intrants chimiques (engrais et produits phytosanitaires).

Au constat de nombreuses initiatives entreprises par les acteurs évoluant dans le domaine agricole envers la valorisation des systèmes de production respectueuses de l’environnement, et dans le but d’opérationnaliser le projet dénommé ‘L’initiative pour l’institutionnalisation de l’Agriculture Ecologique et Biologique ‘élaboré par l’Union Africaine le Mali, à travers le Ministère du Développement Rural, a jugé nécessaire de redoubler d’effort dans l’harmonisation et l’institutionnalisation des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement.

En effet, la motivation et l’implication des acteurs et structures d’accompagnement privées dans la promotion des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement (agro écologie et l’agriculture biologies) sont très encourageantes. Plusieurs intervenants ont sollicité l’appui et l’accompagnement de la Direction Nationale de l’Agriculture à cet effet. C’est dans cette optique, et au-delà des efforts considérables fournis dans la vulgarisation des Bonnes Pratiques Agricoles, la formation et l’accompagnement des producteurs, le Ministère à travers la Direction Nationale de l’Agriculture (DNA) se propose d’entreprendre d’importantes actions en faveur de l’harmonisation et de l’institutionnalisation (réglementation du secteur…) des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement au Mali.

« Capitaliser et valider les concepts AE et AB en vue d’harmoniser les bonnes pratiques pour une réglementation nationale du secteur s’est avéré une nécessité absolue », a déclaré Mme Traoré Fatoumata Coulibaly, Conseiller Technique au Ministère du Développement Rural.

Pour le Directeur National de l’Agriculture, « il est nécessaire de parler le même langage par rapport aux concepts » liés à l’agroécologie et l’agriculture biologique

Selon Hamidou Diawara, président de l’ONG AMSD, l’objectif final recherché est d’harmoniser les approches et de mettre en place des référentiels d’application commune, reconnus par l’ensemble des acteurs et soutenus par des textes réglementaires nationaux.

Notons que six exposés ont meublé l’atelier, à savoir l’Introduction à l’atelier (contexte et enjeux), la présentation de des concepts de base de l’agriculture AE et AB (définition standard), la présentation des normes/cahier de charges disponibles appliquées à l’AB, la présentation du décret N°09-314P-RM relatif à la qualité et à la labellisation des produits agricoles, et la présentation du plan d’action.

Cyril Adohoun

L’Observatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.