Actualité SANS DÉTOUR UNE

IBK l’a dit : « Soumaïla Cissé est vivant et il sera bientôt parmi nous »

La question de signe de vie et de la libération du Chef de file de l’opposition malienne ne pose plus d’inquiétude. « Nous avons la preuve que Soumaïla Cissé est vivant et il sera bientôt parmi nous », a révélé le Président de la République Ibrahim Boubacar Kéita.

-Par Icimali.com-

Devant les forces vives de la Nation ce mardi 16 juin 2020 au CICB, le Chef de l’Etat est revenu sur la situation socio-politique qui prévaut dans le pays, caractérisée par la gigantesque manifestation du vendredi 5 juin 2020 à l’appel du Mouvement du 5 Juin dénommé M5-RFP sous l’égide de l’imam Mahmoud Dicko.

Malgré la main tendue du Président Kéita pour le dialogue et ses acolytes campent sur leur position, rejetant l’offre du Président de la République avant la marche suivante prévue sur le vendredi 19 juin 2020.

L’enlèvement du Chef de file de l’opposition a été l’un des sujets phares de ladite rencontre. Le Président Ibrahim Boubacar Kéita a fait savoir que son jeune-frère, Soumaïla Cissé est en vie et bonne santé. « Ses ravisseurs sont connus. Nous savons qui le détient. Les contacts sont établis pour obtenir sa libération. Il nous reviendrait bientôt, Inchallah ! Si Dieu le veut, il viendra dans sa famille; il reviendra dans le concert dans la Nation », a révélé le Chef de l’Etat.

Mali: « L’objectif de Dicko n’est autre qu’exercer le Pouvoir d’Etat » (Étienne Fakaba Sissoko)

Le Président Kéita a apprécié le travail remarquable du Premier Ousmane Issoufi Maiga qui « travaille pour sa libération, est un homme persévérant et discret. Il travaille dans la plus grande discrétion pour obtenir la libération de Soumaila Cissé. Inchallah ».

Rappelons qu’en campagne électorale, dans la circonscription électorale de Nianfounké,  le chef de l’opposition Soumaïla Cissé, ainsi que sa délégation sont tombés, le 25 mars 2020, dans une embuscade des individus armés.

Fin de la crise scolaire

« J’ai décidé de mettre fin à la crise scolaire en appliquant l’article 39 », a déclaré IBK. Qui a souhaité qu’au sortir de la rencontre « que chacun sort apaisé avec la crise scolaire derrière nous ».

Par ailleurs, IBK a annoncé dans les jours à venir la formation d’un gouvernement d’union nationale.

CYRIL/Icimali.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *