Actualité UNE

L’Ambassadeur Hervé Ladsous de l’OIF chez IBK: « Le Mali a progressé ces dernières années »

Le, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur, a Reçu en audience ce mardi 10 juillet 2018 par le Président de la République Ibrahim Boubacar Keïta, l’Ambassadeur Hervé Ladsous, conseiller spécial de la Secrétaire générale de la Francophonie Michaëlle Jean a déclaré : « Le Mali a progressé ces dernières années ». 

La rencontre qui a eu lieu à la Résidence des Hôtes du Mali, à l’ex-Base B, a porté sur l’organisation de l’élection présidentielle du 29 juillet 2018.

Le diplomate français, à sa sortie d’audience, a déclaré : « Cette mission s’inscrit dans la contribution que l’Organisation internationale de la francophonie a essayé et continue d’apporter à cette phase très importante que va vivre le Mali avec les élections présidentielles. Beaucoup d’efforts ont été faits pour préparer ces élections dans les meilleures conditions, même si l’on sait qu’il y a encore des défis, encore des tâches matérielles à accomplir, à compléter, terminer la distribution des cartes d’électeurs, assurer la sécurité des opérations électorales. Tout cela n’est pas simple la communauté internationale est unie dans sa volonté de voir le Mali organiser des élections aussi correctes que possibles, des élections transparentes, inclusives et dans lesquelles il faudrait que chaque acteur politique malien marque son souci de concrétiser cette étape importante sans qu’il y ait de contentieux ou de contestations. Parce qu’il est important que le Mali, qui a progressé ces derniers années, puisse vraiment se consacrer à son développement économique et social et au développement de sa jeunesse, parce que c’est la qu’est l’avenir. La francophonie, plus que jamais avec les autres acteurs internationaux, est à la disposition du Mali et de son peuple pour assurer le succès de cette étape importante, » a expliqué Hervé Ladsous.

Il faut rappeler que l’hôte du Chef de l’Etat est en terrain connu au Mali, car il a été Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l’ONU de septembre 2011 jusqu’en 2017. Dans ce cadre, il a effectué plusieurs déplacements dans notre pays. Le diplomate français a déjà été impliqué dans les missions politiques de la Francophonie, en particulier en qualité de Chef de mission adjoint pour le suivi du processus électoral à Madagascar, et a succédé à son nouveau poste de conseiller spécial en mai 2018 à l’Ambassadeur canadien Jacques Bilodeau. L’OIF compte 58 Etats et gouvernements membres, et 26 pays observateurs.

 DACK/Icimali.com

Avec M.C.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.