Economie International

Les piliers du programme AUDA-NEPAD «100 000 MPME d’ici 2021 » pour les micros, petites et moyennes entreprises africaines

Le programme AUDA-NEPAD mettra en commun les ressources africaines en termes de capacités, de financement, d’accès aux marchés et de technologie.

LOME, Togo, 12 juin 2020/ — AUDA-NEPAD (l’Agence de développement de l’Union africaine) (https://www.NEPAD.org/) et le Groupe Ecobank (http://www.Ecobank.com/) engagent des ressources pour les micro, petites et moyennes entreprises (MPME) en Afrique. Le deuxième atelier virtuel animé par McKinsey le 11 juin 2020 a permis de réaffirmer l’importance de maintenir l’accès au marché et de renforcer les capacités des MPME. Au cours de cette session, des représentants de haut niveau de la Commission de l’Union africaine, des banques régionales de développement, des institutions financières de développement, des organisations internationales et des banques commerciales du continent, ont convenu de mettre en place le programme AUDA-NEPAD « 100 000 MPME d’ici 2021 ».

Les MPME ont besoin de nos ressources collectives pour sécuriser et créer de nouveaux emplois sur le continent africain. En tant que tel, le programme « 100 000 MPME d’ici 2021 » de l’AUDA-NEPAD comprendra cinq piliers : (1) Académie AUDA pour les MPME, (2) Programme de Soutien en Financement pour les MPME, (3) Marché des MPME, (4) Micro Plan d’assurance-maladie pour les MPME et (5) Plateforme digitale dédiée aux MPME. Ces cinq piliers sont conçus pour garantir que les MPME du continent soient soutenues pour devenir plus résilientes, afin d’améliorer leur accès au marché et se servir de la technologie comme levier pour accéder au marché africain de 1,3 milliard de consommateurs afin de tirer parti de l’Accord de libre-échange continental africain.

Mali : Dr Boubou Cissé reconduit Premier ministre

Dr Ibrahim Assane Mayaki, Secrétaire exécutif de l’Agence de Développement de l’Union Africaine a salué la contribution de toutes les institutions financières, partenaires au développement et autres parties prenantes qui ont participé à la conception du programme «100 000 MPME d’ici 2021 ». Il a souligné la nécessité pour tous les acteurs de travailler ensemble et de soutenir le secteur privé en Afrique, afin de protéger l’emploi et de créer les 440 millions d’emplois dont le continent aura besoin d’ici 2030.

Ade Ayeyemi, Directeur général du groupe Ecobank, a réitéré l’engagement de Ecobank envers cette initiative et a spécifiquement confirmé son soutien dans la construction de la plateforme numérique, le développement de contenu pour l’Académie des MPME et la participation aux prêts aux MPME africaines.

Les MPME africaines font déjà l’objet d’une attention particulière au niveau national avec des engagements de soutien par les différents gouvernements. Le programme AUDA-NEPAD mettra en commun les ressources africaines en termes de capacités, de financement, d’accès aux marchés et de technologie, pour aider à mettre en place une réponse continentale aux problématiques liées aux MPME.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *