Politique UNE

Clé de répartition du CNT : M5-RFP menace de reprendre les hostilités

Le M5-RFP a animé une conférence de presse vendredi au siège de la CSTM pour donner sa position sur la composition du Conseil national de transition.

Présidé par Dr Choguel Kokalla Maiga, la rencontre a enregistré la présence de plusieurs membres du Comité stratégique de ce mouvement contestataire et tombeur du régime d’IBK.

Ils étaient face aux hommes des médias pour donner leur avis après les décrets pris par le Président de la Transition sur les modalités et la clé de répartition des membres du Conseil National de Transition.

Rappelons que le M5-RFP a droit à 11 personnes dans cette fameuse clé de répartition de Bah N’Daw et Assimi Goïta. Le M5-RFP rejette catégoriquement ce quota et refuse désormais de siéger au sein du Comité National de Transition.

CNT: Vers un boycott de la classe politique

Pour le Comité stratégique du M5, la junte veut confisquer le pouvoir afin d’avoir sa main mise sur tout. Les jeunes du M5-RFP très révoltés contre l’attitude des militaires étaient représentés en nombre à cette rencontre. Le M5-RFP n’exclut pas de reprendre les hostilités en battant le pavé.

L’imam Oumar Diarra prenant la parole au nom de la CMAS a remercié les uns et les autres pour les mobilisations. Il a encouragé les membres à maintenir le cap de la mobilisation.

Le M5-RFP demande aux autorités de la transition de revoir leur copie. Selon les responsables du M5-RFP, les militaires ont pris cette décision sans consulter personne.

A titre de rappel, dans une récente conférence de presse, le M5-RFP avait réclamé la présidence et un quart de représentants au sein du CNT. Il menace de mobiliser le people, afin d’aboutir au changement tant voulu par celui-ci.

Seydou Diamoutené

22 Septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *