Actualité Entrepreneuriat Société UNE

Ministère de l’Élevage et de la Pêche: La ministre Maguiraga offre des opportunités d’emplois au CNJ

Conformément à la priorité du Président IBK de placer la jeunesse au cœur de son second quinquennat, Mme le Ministre de l’Elevage et de la pêche, Dr Rokia Kane Maguiraga a entretenu le Conseil National de la Jeunesse sur les opportunités d’emploi que peuvent offrir les projets qui relèvent de son département.

La rencontre d’échange du ministre avec les responsables du bureau du conseil national de la jeunesse, conduit par son président Amadou Diallo, en présence des coordinateurs de projets, a eu lieu le jeudi 21 mai dernier dans la salle de conférence du département.  Elle s’inscrit dans le cadre de la volonté politique du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, de mettre de plus en plus la jeunesse malienne au cœur des préoccupations.

Les opportunités d’emplois présentées  aux jeunes ont porté sur quatre projets : le « Projet de Développement des Exploitations Pastorales au Sahel Mali (PDDESPS Mali) », le « Projet d’Appui au Développement de l’Elevage au Mali (PADEL-M), le PRAD, le PRADONEM.

« Tus ces quatre projets vont concourir à l’atteinte des objectifs du département, la production, la productivité, la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Ces projets sont financés par la Banque Mondiale et la Banque Islamique », a indiqué Dr Rokia Kane Maguiraga.

Comme conseil à l’endroit des jeunes, la ministre les a exhortés à s’approprier de tous les projets, qui peuvent créer beaucoup d’emplois. « Nous allons financer les projets fiables et consistants qu’ils vont présenter au département, et les accompagner pour l’atteinte des objectifs », a-t-elle promis.

Pour le président du Conseil National de la Jeunesse, les secteurs de l’agriculture offre beaucoup d’opportunités d’emplois aux jeunes qui, à ses dires, constituent de groupes et de groupements entrepreneuriaux. « Si nous nous sommes appropriés des quatre projets présentés à nous, c’est une grande opportunité », a fait savoir Amadou Diallo.

Mme Daraja Haïdara : une femme brave au cœur de l’association humanitaire Albarka

Cette initiative du ministre Dr Rokia Kane Maguiraga à l’endroit des jeunes est une marque de considérations, selon le président du CNJ, qui a appelé ses camarades à s’approprier les projets. « L’apport de la jeunesse pour la pérennisation des projets est de répondre. Nous savons qu’il y a beaucoup de fonds au Mali, auxquels les jeunes ne répondent pas. C’est bon, si nous pouvons répondre en nombre aujourd’hui pour que le maximum bénéficie de ces fonds, faire comprendre aux autres qu’en participant, cela va nous permettre de nous corriger », a explicité monsieur Diallo.

Par cette initiative, la Ministre Dr Rokia Kane Maguiraga œuvre davantage dans son secteur à traduire dans les actes le projet de société du Président IBK, en ce qui concerne l’emploi des jeunes.

Cyril ADOHOUN

L’Observatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *