SANS DÉTOUR UNE

Présidence de l’Assemblée Nationale: Les atouts de l’honorable Haidara Aïchata Cissé

A l’heure où les pronostics sur le choix de président de l’Assemblée Nationale du Mali vont bon train, la Rédaction Icimali présente le portait d’une député dont l’expérience et les actions en faveur du Mali font d’elle

Native de Bourem, membre influente de L’UNEEM (l’Union Nationale des Elèves et Etudiants du Mali) et de l’Association des scolaires de Bourem.

Native de Bourem, membre influente de L’UNEEM (l’Union Nationale des Elèves et Etudiants du Mali) et de l’Association des scolaires de Bourem. Mme Haidara Chato Cissé après des études secondaires a obtenu successivement un Brevet de Technicien Supérieur en Comptabilité 3ème Degré Supérieur à Paris, Commerce, Marketing, en Mai 1999 un Diplôme en Tourisme à l’Ecole Supérieure de formation à Air Afrique, elle devient chef de section centralisation de l’ex librairie populaire du Mali. Admise au concours d’entrée à Air Afrique, comme Agent Comptable, Mme Haidara devient successivement Chef Comptable ; Chef Service Tourisme, Marketing, Relations Publiques, Chargée de la communication à Air Afrique. De 1983 à 1997 elle a été Secrétaire Général du Syndicat des Travailleurs d’Air Afrique au Mali et en même temps, Secrétaire Générale du Syndicat des Transports Aériens. De 1984 à 2000 Secrétaire pour l’Afrique francophone de l’ITF (Fédération Internationale des Transports). A New Dehli, elle participe à la Fédération Mondiale de la Concurrence et l’Egalité Homme-Femme dans le transport des produits.

Mme HAIDARA Chatto a reçu une formation syndicale au Château de la Bevieure en France (Force ouvrière) et plusieurs stages à la CGT.

Elle a organisé une marche en Août 2001 à Paris pour protester contre le dicta de la France pour faire disparaître la défunte compagnie Air Afrique : un joyau africain. A l’époque, lors du sommet des chefs d’états à Brazzaville, elle avait mis dans les casiers de tous les présidents un mot leur demandant de ne pas laisser mourir cette fierté Africaine et que l’histoire les jugera s’il en était ainsi.

Elle reçu plusieurs menaces de mort pendant qu’elle faisait un stage à Abidjan de 6 mois à Abidjan mais elle était discrètement protégée par la Fédération Internationale des Transports dont le siège était à Londres (Angleterre).
De 2003 à 2004, elle devient Directrice de la compagnie STA à Paris.
En 2005, Chato décide de voler de ses propres ailes. C’est ainsi qu’elle devient Promotrice et Directrice Générale de l’Agence de voyage WANI TOUR.

2006, PDG du groupe Aicha (Salon de coiffure, Prêt à porter, Commerce Général, Import-Export).

Depuis 2007, Chatto est élue Député à Bourem pour une riche carriere politique.Membre du bureau national de l’assemblée ; Présidente du groupe d’amitié Mali-Gabon-RDC-Guinée Equatoriale-Sao Tomé-Congo BZV. Présidente du réseau femme-développement et protection de l’enfance.5eme Secrétaire Parlementaire, Chato est depuis 2011 Promotrice et Directrice Générale de WANI TRANSIT comme si cela ne suffisait pas.

Le combat de L’honorable ne s’est pas arrêter à l’humanitaire

Au cœur de la crise sécuritaire au nord –Mali, Chato a été sans doute celle qui s’est investie personnellement en faveur d’une solution définitive à la crise. Puisque rien n’est de trop pour sa patrie elle s’est dépensée physiquement moralement et même financièrement au pris de sa vie pour décrier l’intox du MNLA. Cette action lui a permis d’éclairer l’opinion internationale sur le lobbying mensongère et grotesque de ses groupes armées qui occupaient illégalement les régions nord du Mali. Ses nombreuses interventions sur les chaines TV Comme France 24, TV5 Monde, Télé sud, Canal+, Africa24, Africable Télévision et aussi sur l’ORTM la chaine nationale du Mali en sont une véritable illustration de son combat pour son pays en général et pour la partie septentrionale en particulier.

Rapporteur Général des Parlementaires mondiaux sur la problématique de l’eau en 2012.
A la suite de la guerre et du coup d’Etat qui nous sommes imposés, une force surnaturelle l’a poussée à ces hommes et femmes qui ont mis notre pays dans cet état.

L’honorable Karim Kéita: « Je suis pas candidat au perchoir ! »

C’est ainsi qu’elle a commencé à contacter toutes ses connaissances pour créer des réseaux partout où besoin est pour lui permettre d’agir avec eux à tout moment pour libérer notre cher pays. Grâce à la vigilance d’une diplomate basée en France elle a obtenu l’information que le MNLA doit faire une grande rencontre assortie d’une conférence de presse au siège du Parlement Européen à Strasbourg. Immédiatement, elle a pris contact avec le Président de l’Assemblée pour qu’une mission composée du 2ème Vice Présidents ASSARID AG IMBARCAOUNE, l’Honorable HAIDARA EL HADJ BABA et elle-même se rendent sur les lieux pour rétablir la vérité. L’Honorable Assarid en tant que Touareg lui-même a joué un rôle important dans cette lutte ; merci à Assarid. La tâche n’a sans doute pas été facile car les députés coorganisateurs avec le MNLA, il s’agit des ECOLOS VERTS ne voulaient pas d’eux à cette rencontre mais grâce à leur persévérance et le soutien de Louis-Michelle, ils ont été accepté dans la salle et les images que vous venez de visionner parlent d’elles-mêmes quand on voit le résultat obtenu.

Deux jours avant le vote de la Résolution du Conseil de Sécurité des Nations Unis, Mme HAIDARA a été invitée au débat contradictoire à TV5 Monde avec Moussa AG Assarid.

Le Parlement Européen qui leur a été d’un grand soutien dans cette crise a continué à les soutenir en offrant une tribune avec la députée Bulgare pour une émission de 45 mn au cours duquel Chatto a fait comprendre à ses partenaires que ces bandits armés les trompent sur les médias et réseaux sociaux et elle a rétablie la vérité en donnant un chronogramme qui fait son bout de chemin comme elle a l’avait prévue.
Monsieur HAIDARA et Chatto ont profité d’un passage au journal télévisé de France 24 pour attirer leur attention sur le fait que l’information n’est pas équilibrée et qu’ils donnent trop d’espace au MNLA sans chercher à apporter la contradiction. Depuis ce jour, les portes de France 24 lui sont ouvertes pour tout débat sur le Mali.

Le débat sur Canal plus

L’intervention française et la visite du Hollande l’a encore donnée l’occasion d’intensifier le lobbying auprès des autorités Maliennes, Africaines Européennes et tous les décideurs qu’illes soient politiques ou militaires.

C’est ainsi qu’elle a participé sur invitation de l’Union Africaine au Sommet de l’Union Africaine sur le Mali à Addis-ABBEBA. A son retour, elle a été reçue par le Premier Ministre qui a jugé utile d’associer l’Honorable Assarid et Mme Haidara à la mission de haut Niveau qu’il a effectué à Bruxelles et Paris. D’ailleurs l’occasion est bonne pour saluer cette initiative qui rassure ses partenaires car les députés représentent le peuple et le Premier Ministre en tant qu’homme d’expérience l’a martelé tout au long de la mission.

Icimali.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *