Migrants arrêtés Maroc
Actualité UNE

Traitements inhumains des migrants : Le PSDA de Ismaël Sacko appelle les autorités marocaines à la retenue

Le Parti Social-Démocrate Africain PSDA de Ismaël Sacko condamne le traitement inhumain des migrants africains par la police marocaine et appelle les autorités du Maroc à la retenue.

Depuis quelques jours une vidéo virale fait le tour sur les réseaux sociaux, montrant des milliers de jeunes africains, candidats à l’immigration européenne, maltraités par la police marocaine au niveau de la frontière Maroc-Espagne. Ce traitement, qui a consisté à les attacher, les bastonner, les entasser comme des animaux pour des motifs d’irrégularité administrative, a suscité indignation.

 Ayant pris connaissance de ces actes ignobles, inhumains et barbares qu’il n’a pas tardé à condamner, le PSDA appelle les autorités marocaines « à la retenue, à un traitement humain » des migrants et les invite à prendre contact avec les autorités des pays d’origine de migrants concernés pour un retour organisé et concerté dans leur pays respectif.

A LIRE AUSSI

Nouveau mandat de la MINUSMA : Le Mali n’entend pas exécuter certaines dispositions malgré l’adoption par le conseil de sécurité

Le Président du PSDA invite les autorités maliennes à mobiliser les canaux diplomatiques pour éviter de tels traitements. « Les autorités des pays au sud du Sahara doivent lutter contre les causes réelles de l’immigration clandestine de la jeunesse », a souhaité Ismaël Sacko.

Comme remèdes au phénomène de l’immigration, le président du PSDA propose « la formation professionnelle des jeunes et la lutte contre la pauvreté ». Ceci permettrait de les fixer au apys et de créer l’espoir d’un lendemain meilleur. « La migration est un atout qui mérite d’être encadré », conclut-il.

Cyril Roc DACK/ Icimali.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.