Hommes politiques maliens
Politique UNE

Décès de l’ex-président IBK : Les réactions politiques

Malgré les griefs contre son régime, personne ou presque ne remettait en cause l’humanisme qui caractérise le désormais défunt Président Ibrahim Boubacar Kéita dit IBK.

Dr. BokaryTreta, président du RPM : « Un amour profond pour son pays, le Mali »

Le Président du Bureau Politique National du Rassemblement pour le Mali (BPN-RPM), Dr. Bokary TRETA a appris avec une profonde affliction le décès survenu à l’âge de 76 ans ce dimanche à Sebenikoro du Président fondateur du RPM, son cher camarade, son cher aîné et compagnon de lutte.

Ancien conseiller diplomatique porte-parole du Président de la République Alpha Oumar Konaré, ancien ambassadeur du Mali, ancien ministre des affaires étrangères, ancien Premier ministre, ancien président de l’Assemblée Nationale et ancien Président de la République du Mali, l’homme de culture IBK a eu une vraie carrière d’homme d’État.

Le Président fondateur du RPM a dirigé le parti des tisserands de sa création à son accession au pouvoir. Le Président IBK aimait son prochain et avait un amour profond pour son pays, Le MALI.

S’associant à la douleur de ses familles (biologique et politique) et de ses proches, le Président TRETA s’incline sur la mémoire du patriote, rend hommage à l’homme d’État et adresse ses condoléances à ses familles ainsi qu’à la Nation malienne.

Repose en paix, cher camarade.

Housseini Amion Guindo : « Il a joué sa partition pour sa patrie sans calcul »

C’est avec une immense tristesse que j’ai appris le décès de mon très cher aîné, l’ex-président de la république du Mali Ibrahim Boubacar Keita, auprès duquel j’ai servi la nation en tant que ministre à plusieurs reprises.

Personnalité généreuse, il aura consacré de nombreuses années de sa vie au service du Mali. À tous les échelons, il a joué sa partition pour sa patrie sans calcul.

A LIRE AUSSI

Grande Gueule : Telle une fourmilière tel un camouflet !

En cette circonstance dramatique, quoi qu’on dise, j’invite l’ensemble des maliennes et maliens au pardon, et au recueillement. Mes pensées et prières vont à sa famille tant biologique que politique mais également au Mali tout entier.

Puisse son âme reposer en paix et que l’Éternel lui accorde sa grâce et sa miséricorde. »

Bâtonnier KassoumTapo : « Patriote, démocrate et républicain dans l’âme » 

« J’apprends avec une infinie tristesse le décès du Président Ibrahim Boubacar Keita. Une estime réciproque, une fraternité et une amitié jamais démenties depuis plus de 45 ans que je l’ai côtoyé à Paris dans le combat pour la Liberté et la Démocratie au sein de la FEANF (Fédération des Étudiants d’Afrique Noire en France) et du CDLDM (Comité de Défense des Libertés Démocratiques au Mali).

Patriote, démocrate et républicain dans l’âme, il fut un Homme d’Etat au parcours inégalé dans le service de l’Etat : Ambassadeur, Conseiller Spécial du Président de la République, Ministre des Affaires Étrangères, Premier Ministre pendant 6 ans, Président de l’Assemblée Nationale pendant 5 ans, Président de l’UPA (Union Parlementaire Africaine), Président de la République pendant 7 ans.

Je m’honore d’avoir été son vice-président à l’Assemblée Nationale, son Conseiller Spécial à la Présidence de la République et deux fois Ministre dans son Gouvernement.

Homme d’Etat, Homme de culture, Grand humaniste et Panafricaniste convaincu, le Mali et l’Afrique perdent un Grand Fils.

Très Cher Grand Frère, Je garde comme un ultime témoignage prémonitoire de fraternité quasi-consanguine pour l’Eternité, le magnifique ouvrage de Jean Bernard de l’Académie Française, le Sang des Poètes, que tu m’as offert il y a tout juste quelques semaines. Dors en Paix très cher Grand Frère.

Abdoulaye Diop, ministre des Affaires étrangères : « Très attristé d’apprendre la disparition de l’ancien Président Ibrahim Boubacar Keïta avec lequel j’ai eu l’honneur de servir le Mali comme Ministre des Affaires Étrangères. C’est avec une grande émotion que je m’incline devant sa mémoire. Sincères condoléances à sa famille. »

Michel Sidibé : « Un homme d’esprit et de cœur ! »

Je suis très peiné d’apprendre la disparition de mon bien aimé grand frère, l’ancien Président du Mali Ibrahim Boubacar Keita. Un homme d’esprit et de cœur !Puisse le Tout Puissant pardonner ses péchés et lui accorder toute sa miséricorde et sa grâce. Que son âme repose en paix.

Moussa Timbiné : « Un homme d’Etat dont l’engagement patriotique est inégalable »

InnaliILLAHIwaInna ILLEYHI radjioune. Toute âme goûtera à la mort. C’est avec le cœur plein d’amertume et avec une profonde douleur que je vous informe de la disparition brutale de mon père, Ibrahim Boubacar KEITA, Ancien Président de la République du Mali

Le Mali vient de perdre un homme d’Etat dont l’engagement patriotique est inégalable, sincère et toujours dévoué au service de la Nation

En cette douloureuse circonstance, je présente mes condoléances les plus attristées à notre mère Amie, à mes frères, ses enfants, à la grande famille Keita et à l’ensemble du peuple malien.

Que la terre lui soit légère,

Que son âme repose en paix, amen !

Bart Ouvry, Ambassadeur de l’UE au Mali : « Un homme de grande culture et empli de valeurs humaines »

J’ai remis en 2019 mes lettres de créance comme ambassadeur au Mali au Président Ibrahim Boubacar Keita. Dès cette première rencontre j’ai trouvé un homme de grande culture et empli de valeurs humaines, droits de l’homme et culture de paix. Toutes mes condoléances au peuple malien.

Moussa Mara : « Le Président IBK, pendant sa riche carrière politique, s’est d’abord illustré par son humanité »

Mamadou Oumar Sidibé, président du PRVM : « Avec amertume j’apprends le décès de l’ancien Président du Mali, Elhadj Ibrahim Boubacar KEITA. Grand Homme au cœur généreux et empli de valeur humaine. A sa famille biologique et politique, au peuple Malien pleuré, j’adresse mes condoléances attristées. Que son âme repose en paix ! »

Rassemblés par Cyril Adohoun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.