IBK-forum de paix de Paris
Actualité UNE

Disparition du président Ibrahim Boubacar Keita : L’humaniste sincère s’en va !

Homme d’Etat, humaniste hors pair, animé d’une générosité sans pareil, l’ex président de la République Ibrahim Boubacar Keita a tiré sa révérence dans la matinée du lundi 16 janvier à Sébenicoro. L’incompris IBK aura donc marqué son pays qu’il quitte définitivement dans un contexte si particulier.

Le livre de l’écrivain Moussa Cissé :« Ibrahim Boubacar Keita, un homme au destin exceptionnel », nous rappelle, à quel point, cet homme affectueusement appelé IBK, a eu un destin vraiment exceptionnel.

En effet, l’annonce de la disparition de l’ancien président IBK a été suivie par beaucoup de compensations des citoyens et de réactions de présentation de condoléances des personnalités qui ont travaillé avec lui, l’ont connu et côtoyé durant sa vie terrestre, des réactions des hommes politiques maliens, des Présidents des pays amis et d’autres encore.

A LIRE AUSSI

IBK : De la vie personnelle à la vie d’après la présidence

Anciens Premier ministre et Président de l’Assemblée nationale, diplomate et ministre, puis Chef de l’Etat, le parcours politique du Kankeletigui laissera auprès de ses concitoyens le souvenir d’un grand intellectuel, un homme d’Etat, un humaniste hors pair et un patriote qui a son pays chevillé au corps et à l’âme. 

La disparition du Président Keita est une lourde perte pour le Mali, tant cet homme avait la volonté de faire mieux pour son pays. Les circonstances qui ont précipité son départ de la présidence de la République, malgré leurs pertinences, n’ont rien enlevé à sa personnalité de grand homme d’Etat pétri de valeurs universelles et humanistes.

Son séjour de 76 ans sur cette planète terre n’a pas été inutile. Des gens qui l’ont vu à l’œuvre restent convaincus qu’il fut généreux et avait un cœur d’éléphant. Au sein de l’opinion publique, cette phrase caractérisait toute la générosité de l’ex Président : « Si IBK te donne de l’argent, tellement que c’est beaucoup, tu vas te dire, il s’est trompé ».

Que ton âme repose en paix, Président !

Ousmane Morba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.