Élections législatives- Sénégal CEDEAO- experts pour observer le processus de vote
International UNE

Élections législatives du 31 juillet 2022 au Sénégal : la CEDEAO déploie 40 experts pour observer le processus de vote

Les élections législatives sénégalaises se tiendront le dimanche 31 juillet 2022 pour renouveler pour cinq (5) ans les cent soixante-cinq (165) membres de l’Assemblée nationale. La répartition des membres de l’Assemblée nationale se fera selon un système de vote parallèle dans cinquante-quatre (54) circonscriptions comme suit : quarante-six (46) départements du Sénégal et huit circonscriptions électorales de la diaspora.

Conformément à son protocole supplémentaire sur la démocratie et la bonne gouvernance, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) déploiera une mission d’observation des élections (MOE) de 40 membres pour suivre le processus de vote dans cet État membre de l’Organisation régionale africaine avec une population d’environ 16,7 millions de personnes.

La Mission d’observation des élections (MOE) est conduite par S.E. Kadré Désiré Ouédraogo, ancien président de la Commission de la CEDEAO de mars 2012 à juin 2016, et ancien Premier ministre du Burkina Faso.

Dans l’accomplissement de son mandat, le chef de la Mission électorale de la CEDEAO sera soutenu par une équipe technique composée de Dr Remi Ajibewa, Directeur des affaires politiques, Francis Oké, Chef de la Division de l’assistance électorale et plusieurs autres techniques personnel de la Commission.

A LIRE AUSSI

Élargissement du CNT : Le parti Yelema décline l’offre

Le rôle de la Mission d’observation des élections de la CEDEAO est de surveiller toutes les activités préélectorales, électorales et postélectorales pour s’assurer que le processus de vote respecte les meilleures pratiques internationales.

À la fin des élections, la Mission exprimera son avis et fera des recommandations, le cas échéant, aux différentes parties prenantes impliquées dans le processus électoral. Cela se fera à travers une déclaration préliminaire qui sera publiée par le chef de la Mission, S.E. Kadré Désiré Ouédraogo, lors d’une conférence de presse qui se tiendra le lendemain des élections à Dakar, capitale sénégalaise.

Environ sept (7) millions d’électeurs devraient voter dans les 15 500 bureaux de vote pour choisir des candidats parmi les huit listes de candidats autorisés à participer aux élections législatives.

La CEDEAO lance un appel aux différents partis politiques et candidats pour que les élections se déroulent dans la paix, la tranquillité, la sérénité et la cohésion nationale.

Avec CEDEAO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.